La circulation en alternance sur la 155

La circulation se fait en alternance au kilomètre... (Photo: Audrey Tremblay)

Agrandir

La circulation se fait en alternance au kilomètre 97 de la route 155.

Photo: Audrey Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La rivière Saint-Maurice déborde sur la route 155, près de La Tuque, ce qui oblige la circulation automobile à se faire en alternance sur cette portion de route.

Entre quatre et cinq centimètres d'eau recouvrent la 155 à la hauteur du kilomètre 97. Le ministère des Transports du Québec suit attentivement l'évolution de la crue des eaux à cet endroit.

Le MTQ est aussi intervenu à Saint-Jean-des-Piles à la suite d'un glissement de terrain.

La circulation se fait une voie sur deux sur la route du parc national de la Mauricie entre la sortie du village et le camping du parc national.

Un autre glissement de terrain s'est déroulé, cette fois à Saint-Tite. Le glissement est arrivé vendredi au lac Éric, à une dizaine de pieds de la conduite d'eau principale de la municipalité.

Les autorités sont intervenues rapidement pour embaucher une entreprise responsable d'adoucir la pente causée par le glissement de terrain. Le sol est stabilisé par des travaux d'empierrement.

Aucune interruption du service d'eau n'a eu lieu pour ce réseau qui alimente également le périmètre urbain de la municipalité de Saint-Séverin-de-Proulxville et une partie du territoire d'Hérouxville.

Par ailleurs, Martin Coiteux et David Heurtel seront à Trois-Rivières lundi en fin d'après-midi.

Le ministre des Affaires municipales et le ministre de l'Environnement seront accompagnés de la ministre régionale Julie Boulet afin de rencontrer les autorités municipales et les intervenants en sécurité civile.

Ils feront le point sur les inondations.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer