Vague d'entraide

Les gestes d'entraide sont fréquents lorsqu'une situation difficile...

Agrandir

Les gestes d'entraide sont fréquents lorsqu'une situation difficile survient au sein d'une communauté.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Une personne âgée, des sacs de sable et un homme attentif aux besoins des autres. C'est tout ce que ça prend pour lancer un service d'aide gratuit aux personnes aux prises avec les inondations dans la région.

Patrice Bourassa, un entrepreneur en transport de Trois-Rivières, vient d'inaugurer le service SOS Inondation Mauricie. M. Bourassa est déjà à la tête de Rescue 4X4, un organisme qui sort du pétrin les amateurs de quad dont le véhicule tombe en panne en pleine forêt.

«On est 2200 membres de Rescue 4X4 en Mauricie. On a un kayak, un camion de 14 pieds, des remorques, des camions 4X4. Si des personnes ont besoin d'aide pour transporter des sacs de sable ou pour vider une remise qui est en train d'être inondée, on est là.»

L'idée d'offrir gratuitement ce service d'entraide en cette période de la crue des eaux est venue à l'esprit de M. Bourassa lorsqu'il circulait, mercredi, dans le secteur ouest de Trois-Rivières.

«J'ai vu deux personnes âgées qui transportaient des sacs de sable à la brouette. Je les ai aidées: j'ai appelé des amis, on a pris les sacs de sable», raconte M. Bourassa.

Les gestes d'entraide sont fréquents lorsqu'une situation difficile survient au sein d'une communauté. Par exemple, Le Nouvelliste rapportait dans son édition de mercredi qu'un citoyen de Shawinigan avait reçu un sérieux coup de main de la part d'un groupe d'amis. C'est sans compter l'apport des membres du club scout de Saint-Boniface pour nettoyer les rues ou tout simplement une personne qui transporte un voisin dans sa chaloupe.

«On fait ça pour l'entraide, explique Patrice Bourassa. J'ai parti ça hier (mercredi) et j'ai déjà 20, 30 personnes qui sont volontaires. C'est pour donner au suivant.»

Les gens peuvent contacter Patrice Bourassa par cellulaire (819 692-5428) ou via la page Facebook de SOS Inondation Mauricie.




À lire aussi

  • Un peu de répit avant la pluie

    Actualités

    Un peu de répit avant la pluie

    Le beau temps qui a régné de mercredi après-midi à jeudi soir a permis à la région de reprendre son souffle en attendant le retour de la pluie qui... »

  • «On se prépare au pire»

    Justice et faits divers

    «On se prépare au pire»

    Les dirigeants du Club Multivoile 4 Saisons ont profité du beau temps au cours de la journée de jeudi pour préparer leurs installations au cas où les... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer