• Le Nouvelliste > 
  • Actualités 
  • > Dons pour animaux de personnes défavorisées: deux initiatives unissent leurs forces 

Dons pour animaux de personnes défavorisées: deux initiatives unissent leurs forces

De gauche à droite: Sylvie Tardif, de COMSEP,... (François Gervais)

Agrandir

De gauche à droite: Sylvie Tardif, de COMSEP, Kathy Côté, de l'Animalerie Museau d'Or et Nathalie Bélanger, La Petite promeneuse.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les deux projets de collecte d'objets pour animaux visant à les redistribuer aux personnes défavorisées, ainsi que d'argent pour l'achat de nourriture et de litière, se poursuivent avec une énergie renouvelée. L'organisme COMSEP et l'entreprise La Petite promeneuse en sont en effet arrivés à une entente et unissent maintenant leurs efforts pour la cause.

On se souviendra qu'en février dernier, Kathy Côté de l'animalerie Le Museau d'or avait pris entente avec COMSEP afin de recueillir des dons d'objets usagés pouvant être remis à des personnes défavorisées possédant un animal de compagnie.

Simultanément, Nathalie Bélanger, propriétaire de l'entreprise La Petite promeneuse, lançait un projet presque identique qui consistait à faire une collecte d'objets neufs pour animaux ainsi que d'argent pour acheter de la nourriture et de la litière.

Finalement, les personnes qui ont eu ces bonnes idées en même temps ont récemment décidé d'unir leurs forces et de faire front commun pour la cause, car il s'agit bien d'une cause.

La directrice générale de COMSEP, Sylvie Tardif, comprend que la population se demande pourquoi une personne en situation de pauvreté prend un animal à sa charge alors que c'est coûteux.

Elle explique qu'un animal de compagnie représente souvent le seul lien social qu'ont certaines personnes. «L'animal ne les a pas trahies et ne les a pas abandonnées», explique-t-elle. «L'animal est, dans bien des cas, le seul lien affectif qui reste à certaines personnes qui ont été abandonnées ou rejetées par leur entourage ou la société», fait-elle valoir.

Cet animal revêt donc une grande importance.

Jusqu'à présent, les deux initiatives lancées parallèlement ont chacune connu un très bon succès.

COMSEP, par exemple, a reçu beaucoup de commandites commerciales sous forme, notamment, de gros sacs de nourriture pour animaux.

Ces sacs seront divisés en portions et remis aux bénéficiaires desservis par COMSEP, les Artisans de paix et Ebyôn pour leurs petits amis à quatre pattes.

Quant aux objets divers qui ont été donnés par les gens (cages, colliers, transporteurs, paniers, etc...), ils feront l'objet d'une première distribution, le 12 avril, dans les locaux de COMSEP pour ces mêmes bénéficiaires.

Une seconde distribution devrait avoir lieu à l'automne.

Pour l'instant, indique Sylvie Tardif, les bénéficiaires des trois organismes sont les seuls qui recevront ces dons.

Si jamais il y avait des surplus, la prochaine distribution pourrait s'élargir aux personnes à faibles revenus qui ne sont pas inscrites dans un de ces organismes.

Nathalie Bélanger se dit très satisfaite de cette entente. Elle avait pour sa part commencé à amasser des dons en argent en organisant, au début d'avril, une séance de photos d'animaux grâce à laquelle elle a récolté 483 $.

«Je fais part de mes chiffres à COMSEP à mesure», dit-elle.

«Je veux que 100 % de ces dons servent à acheter de la nourriture et de la litière», dit-elle.

Mme Bélanger entend bien poursuivre ses sollicitations auprès des commerçants pour la cause.

De son côté, Sylvie Tardif estime qu'elle devra refaire les affectations de son personnel parce qu'il faut beaucoup de temps pour trier, laver et désinfecter les objets donnés.

Beaucoup de personnes ont aussi donné des objets neufs, dit-elle.

Les gens peuvent continuer à faire des dons en argent ou en matériel chez COMSEP, à l'animalerie Museau d'or, à la boutique Au Fin museau, à la Petite promeneuse ainsi qu'à l'Hôpital vétérinaire Trifluvien.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer