Le Sanctuaire prend un virage culturel

Un cocktail-bénéfice lancera le projet.... (François Gervais)

Agrandir

Un cocktail-bénéfice lancera le projet.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) On connaissait déjà ses grands événements, le Festival de l'Assomption, Noël en lumière et la Fête des récoltes, mais voici que le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap ajoute un volet culturel à son offre.

Cet été, le Sanctuaire récupère en effet le Symposium du parc des Chenaux, qui n'avait pas eu lieu l'an dernier et le présentera dans ses jardins, les 22 et 23 juillet. Ce sera une version «démocratisée» du Symposium, indique le coordonnateur culturel du sanctuaire, Jonathan Houle.

Un piano extérieur sera aussi aménagé.

M. Houle indique que dans le cas du sanctuaire, religion et culture ont toujours fait bon ménage grâce à l'architecture et à la musique.

Le projet d'accentuer le volet culturel est appuyé par la Ville de Trois-Rivières, la Corporation de développement du Québec et le gouvernement du Québec, indique M. Houle.

Les Oblats souhaitent maintenant conquérir aussi la communauté régionale des affaires.

À cet effet, le Sanctuaire organise un cocktail-bénéfice qui se déroulera dans ses jardins le 7 juin, ou à l'intérieur de la basilique s'il pleut.

Les billets sont en vente au coût de 60 $, dont 40 $ peuvent être déductibles d'impôt.

L'ambiance visuelle de la soirée, qui se déroulera de 18 h à 20 h, sera créée par l'artiste Joan Lefebvre.

On jouera sur le piano extérieur et un quintette mixte se produira aussi a capella.

Le Sanctuaire espère réunir 60 personnes à cet événement. Les sommes recueillies serviront à développer ce tout nouveau virage culturel.

Notons que la période d'inscriptions pour les artistes qui prendront part au nouveau Symposium d'arts visuels se termine le 28 avril. Il y aura bien sûr de la peinture, de la photographie et semble-t-il d'autres formes d'art visuel. À ce chapitre, les organisateurs préfèrent ne pas trop en dire pour garder la surprise.

Deux personnalités, dont le recteur de l'UQTR, Daniel McMahon, prendront la parole brièvement durant la soirée. Le deuxième conférencier n'a pas encore confirmé sa présence.

Un nouveau projet pour l'an prochain sera aussi dévoilé lors de la soirée-bénéfice.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer