Nouveau terrain de baseball à Saint-Tite: l'appel d'offres est lancé

L'ancien stade de baseball de Saint-Tite.... (Stéphane Lessard)

Agrandir

L'ancien stade de baseball de Saint-Tite.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Tite) L'appel d'offres concernant l'aménagement du terrain de baseball à Saint-Tite qui remplacera l'ancien stade, qui a fait place à la résidence pour personnes âgées Le Béli, a été lancé par la Municipalité. Les entrepreneurs désireux de soumissionner peuvent le faire jusqu'au 20 avril.

Le maire de Saint-Tite, André Léveillé, prévoit que les travaux de construction de ce nouvel équipement municipal débuteront à la mi-mai. Pour l'instant, il n'est pas en mesure d'affirmer exactement quand ils débuteront et combien de temps ça prendra avant que le terrain puisse être utilisé. Une fois que le processus d'appel d'offres sera terminé et l'entrepreneur choisit, la Ville devra s'asseoir avec ce dernier afin d'établir un échéancier précis. L'objectif du maire est que la surface de jeu soit prête pour le milieu du mois de juin. De cette façon, les activités de la ligue féminine de balle lente de la localité n'auront pas à déménager ailleurs le temps que les installations soient prêtes. Étant donné qu'il n'y a plus de baseball organisé à Saint-Tite, les matchs de cette ligue sont les seuls qui auront lieu à cet endroit. Jusqu'à l'an dernier, les activités de cette organisation se déroulaient à l'ancien stade municipal.

Conscient que les échéanciers seront serrés, le maire Léveillé soutient que la Ville n'a pas d'autre choix.

«Nous ne pouvons pas travailler sur le terrain avant le mois de mai. En raison de la neige et du dégel, on ne peut pas y envoyer de camions et de machinerie, car il est trop mou. Mais d'un autre côté, ça permet aux entrepreneurs de mieux calculer et d'arriver avec des offres compétitives», explique-t-il.

Il est donc possible que les joueuses de balle lente évoluent sur la nouvelle surface de jeu alors que les travaux ne seront pas complètement exécutés. Si ce scénario se concrétise, le maire garantit que les installations seront sécuritaires, autant pour les joueuses que les spectateurs. Dans le cas où le terrain n'est pas prêt à temps pour le début de la saison, les responsables de la ligue seront rencontrés et une solution sera trouvée, assure M. Léveillé.

«Il se pourrait que le chalet ainsi que les abris des joueurs ne soient pas terminés en juin. Mais ça n'empêchera pas les gens de jouer à la balle. La préparation du terrain sera la priorité», mentionne le maire avant d'ajouter que des travaux relatifs au drainage du terrain devront être faits, car une inspection effectuée l'automne dernier a permis de déceler des lacunes à ce niveau. Il espère d'ailleurs que l'entrepreneur sélectionné n'aura pas de surprise du genre à la fonte complète des neiges.

Plus d'estrades couvertes

Alors que les estrades de l'ancien stade étaient couvertes, celles du nouveau terrain ne le seront pas. Le maire de Saint-Tite précise que le Stade Stéréo plus de Trois-Rivières est maintenant le seul de la région dont les gradins sont recouverts d'un toit. Néanmoins, cette nouvelle infrastructure répondra aux exigences actuelles en la matière.

«Nous avons visité 11 terrains dans la région l'été dernier afin de voir les structures et comment ça fonctionnait», affirme-t-il.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer