En bref

Un duplex de la rue Saint-Laurent, dans le... (Photo: François Gervais)

Agrandir

Un duplex de la rue Saint-Laurent, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, a été la proie des flammes tôt mercredi matin.

Photo: François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le feu endommage un duplex du secteur Cap-de-la-Madeleine

Un duplex de la rue Saint-Laurent, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, a été la proie des flammes tôt mercredi matin. Personne n'a été blessé. Les flammes se seraient déclarées vers 4 h, et quelque 25 pompiers du service incendie de Trois-Rivières en sont venus à bout trois heures plus tard. Cinq personnes se retrouveraient temporairement sans logis. La cause du brasier n'est pas encore connue.

Sainte-Cécile-de-Lévrard: les deux auteurs d'un vol qualifié recherchés

La Sûreté du Québec demande l'aide de la population afin de retrouver les deux auteurs d'un vol qualifié perpétré le 29 janvier en fin de soirée au magasin général de Sainte-Cécile-de-Lévrard.

Les deux suspects de race blanche étaient cagoulés lorsqu'ils ont fait irruption dans le commerce. L'un d'entre eux était en possession d'une arme longue. Après l'avoir menacé, ils auraient ligoté l'employé de l'endroit avant de prendre la fuite en possession d'une somme d'argent et de produits du tabac. Heureusement, l'employé de 57 ans n'a pas été blessé. Les deux suspects dans la vingtaine mesureraient environ 5 pieds et 10 pouces et parleraient en français. Ils auraient pris la fuite à bord d'un véhicule utilitaire sport de couleur pâle.

Toute personne possédant des informations relativement à ce crime est invitée à communiquer avec le centre d'information criminelle au 1 800 659-4264.

Démolition de L'ancien hôtel de la Salle: un refuge disponible pour les citoyens sans électricité

Un refuge temporaire sera mis à la disposition des citoyens qui seront touchés par l'interruption de l'électricité découlant de la démolition de l'ancien hôtel de La Salle dans le secteur Grand-Mère à Shawinigan. Ces travaux se dérouleront ce jeudi, de 8 h 30 à 18 h .

Les citoyens pourront en effet se rendre à l'aréna de Grand-Mère, qui est situé au 601 3e Avenue. Le restaurant sera également ouvert à compter de 9 h.

Cette interruption des services d'Hydro-Québec touchera environ 400 abonnés se trouvant principalement dans le quadrilatère formé de la 1re Rue, de la 5e Avenue, de la 4e Rue et de la 7e Avenue.

Planète Poutine: le fondateur contre-attaque

Poursuivi pour 2,3 millions de dollars par l'actuel propriétaire de l'entreprise, le fondateur de Planète Poutine, Yves Jr Boissonneault, contre-attaque en intentant à son tour une poursuite de 530 000 $ visant celui qui s'est porté acquéreur de l'entreprise en 2015.

Dans une requête déposée au début du mois de février, 

M. Boissonneault réclame au nouveau propriétaire, Benoît Charron, 477 323,34 $, un montant qui lui ait dû depuis la conclusion de la vente. Il demande également une somme de 50 000 $ en dommages-intérêts pour le stress, les troubles causés par la poursuite à laquelle il fait face et la médiatisation du dossier.

Il nie également avoir fait de fausses représentations concernant la situation financière de l'entreprise au moment de la transaction.

Fin de la saison des patinoires

La saison des patinoires est finie à Trois-Rivières. La direction de la culture, des loisirs et de la vie communautaire est forcée de prendre cette décision en raison de la météo des derniers jours. Les efforts des employés depuis le week-end n'ont pas permis de maintenir les patinoires de la ville dans un état praticable. Les amateurs de patinage peuvent cependant se rabattre sur les patinoires intérieures. L'horaire peut être consulté au v3r.net.

Utilisation du téléphone cellulaire au volant: 30 constats d'infraction émis en février

Au cours du mois de février, les patrouilleurs de la Sécurité publique de Trois-Rivières ont donné 30 constats d'infraction relativement à l'utilisation du téléphone cellulaire au volant.

Ils ont également procédé à l'arrestation de 12 personnes concernant la conduite d'un véhicule avec les capacités affaiblies 

par l'alcool, la garde et le contrôle d'un véhicule avec les capacités affaiblies.

En mars, les policiers porteront une attention particulière au respect de la signalisation routière.

Le dossier de Marc Perron reporté au 21 avril

La cause de Marc Perron, cet homme au lourd passé judiciaire qui a agressé une adolescente avec une masse sur la rue Laviolette à Trois-Rivières le 13 octobre 2015, a été reportée au 21 avril. 

La Couronne a en effet demandé au tribunal qu'un délai supplémentaire lui soit accordé en lien avec l'évaluation psychiatrique de Perron. 

La procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Marie-Ève Paquet, voudrait en effet obtenir certaines précisions sur ce rapport portant sur le niveau de dangerosité de Perron.  

On sait qu'une requête visant à le faire déclarer délinquant dangereux ou à contrôler sera éventuellement déposée en vue de la sentence. Cette requête est basée notamment sur les antécédents judiciaires de Perron concernant des dossiers de voies de faits armées, de menace, d'agression sexuelle, de séquestration et d'attouchements sexuels.

L'avocat de Perron, Me Yvan Braun, entend poursuivre l'étude du dossier lorsque le rapport sera complété. 

Rappelons que Marc Perron a plaidé coupable en septembre 2016 à des accusations de voies de fait graves et de séquestration en lien avec un événement survenu en octobre 2015. 

Il avait agressé sans raison une adolescente de 14 ans sur la rue Laviolette à Trois-Rivières en lui assénant 14 coups de masse. La victime avait subi un traumatisme crânien sévère et un choc post-traumatique.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer