En bref

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Des patinoires ouvertes pour la relâche

Après avoir annoncé la possible fermeture pour la saison des patinoires extérieures en raison de la météo, la Ville de Trois-Rivières annonce que le retour du temps froid lui permettra d'ouvrir la majorité des patinoires extérieures à compter de samedi à 13 h. Ainsi, plusieurs patinoires seront donc accessibles au public à l'occasion de ce début de semaine de relâche. «Elles demeureront ouvertes tant et aussi longtemps que Dame Nature collaborera», a indiqué le porte-parole de la Ville de Trois-Rivières, Yvan Toutant. Les citoyens peuvent consulter la liste des patinoires ouvertes sur le site Internet www.v3r.net, sous l'onglet Services aux citoyens/sports/patinoires extérieures.

Shawinigan

À Shawinigan, la majorité des patinoires extérieures sont également ouvertes, selon l'horaire habituel et disponible sur le site www.shawinigan.ca/patinoiresexterieures. Les sentiers de raquette et de ski de fond sont également ouverts. Par ailleurs, plusieurs activités sont proposées durant la relâche un peu partout sur le territoire de Shawinigan. Il suffit de consulter le www.shawinigan.ca/relache pour voir la programmation.

Porte-à-porte pour la Fondation des maladies du coeur

La Fondation des maladies du coeur et de l'AVC tiendra, du 6 au 18 mars prochains, sa campagne annuelle de porte-à-porte dans les secteurs de Trois-Rivières, Trois-Rivières-Ouest et Pointe-du-Lac. Les bénévoles mandatés par la Fondation porteront un macaron pour les identifier et auront une trousse de bénévole en leur possession. Cette campagne est l'une des initiatives de financement les plus importantes de la Fondation. Pour en savoir plus: www.fmcoeur.ca/aidepap ou 819 375-9565.

Comté de Champlain: les sentiers rouverts sur les cours d'eau

Le Club de motoneige du comté de Champlain annonce la réouverture des tronçons de sentiers qui traversent les cours d'eau de son territoire. Depuis vendredi, les motoneigistes peuvent de nouveau franchir la rivière Batiscan à Saint-Stanislas et entre Sainte-Geneviève-de-Batiscan et Batiscan. C'est la même chose pour les sentiers qui traversent la rivière Sainte-Anne à Sainte-Anne-de-la-Pérade, la rivière des Envies entre Saint-Stanislas et Saint-Séverin et la rivière Saint-Maurice à la hauteur du barrage La Gabelle. Le froid des derniers jours assure la sécurité des sections de sentiers glacées.

Agroenvironnement: un projet collectif remporte un vif succès

Le projet collectif «Approche agroenvironnementale pour réduire l'apport de sédiments dans la rivière Pierre-Paul» a permis d'offrir un milieu propice pour la fraie du doré. Initiée en 2014 par la Société d'aménagement et de mise en valeur du bassin de la Batiscan et coordonné par le club agroenvironnemental Lavi-Eau-Champ, cette initiative a en effet permis de réaliser des actions afin de limiter l'apport de sédiments vers les cours d'eau. De nombreux ouvrages hydroagricoles ont notamment contribué à diminuer l'érosion des berges de la rivière Pierre-Paul, qui traverse les municipalités de Saint-Tite, Sainte-Thècle et Saint-Adelphe. Près de 8000 arbres et arbustes ont également été plantés afin d'aménager plus de 15 kilomètres de haies brise-vent en bandes riveraines. En tout, 14 entreprises agricoles ont participé à ce projet, ce qui a permis de couvrir près de 80 % du territoire agricole du bassin versant.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer