300 triathlètes sont attendus aux Défis nordiques

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Les huitièmes Défis nordiques du Parc national de la Mauricie seront couronnés ce samedi par l'épreuve du triathlon nordique. Près de 300 personnes sont attendues dans le parc pour parcourir 5 km de ski de fond, 3 km de course à pied et 3 km de raquette.

De plus en plus populaire, le volet récréatif attirera à lui seul 275 participants, alors qu'une vingtaine de triathlètes nordiques prendront le départ du volet compétitif.

«Nous sommes très heureux, car notre but est de faire découvrir les plaisirs de l'hiver, et le volet participatif est en progression», se réjouissait la directrice des Défis du parc, Marie-Josée Gervais, alors que s'achevait le segment scolaire des Défis nordiques.

Mercredi et jeudi, un millier d'élèves de 3e et 4e années d'écoles de la Commission scolaire de l'Énergie ont participé aux activités conçues et animées par des étudiants du baccalauréat en enseignement de l'éducation physique et de la santé de l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Vendredi, c'était au tour des adolescentes du secondaire de s'amuser à l'extérieur dans une journée 100 % filles où elles étaient invitées à se costumer. Sur l'heure du dîner, Marie-Josée Gervais qualifiait déjà cette journée de «magique», d'autant plus que le déploiement d'un projet pilote se révélait positif.

Ce projet intégrait aux adolescentes du secondaire une cinquantaine de filles de 5e et 6e années de l'école les Bâtisseurs, de Shawinigan, dans l'optique d'une part de faire bouger les filles du primaire, mais aussi de les mettre en contact avec des élèves du secondaire.

«Pour ce Défi nordique 100% filles, elles sont au total 300 provenant de 11 écoles, de Saint-Tite à Louiseville en passant par Trois Rivières, Shawinigan et Saint-Alexis-des-Monts», résume la directrice des Défis en parlant de la journée de vendredi, qui dépasse les frontières du territoire de la Commission scolaire de l'Énergie.

«Ça aura été notre plus beau Défi nordique depuis huit ans, autant pour la température que pour les bénévoles, qui sont tellement bien rodés!», appréciait Mme Gervais.

Dans l'autre spectre des générations, la journée de triathlons nordiques de samedi fera place, cette année, aux aînés. Une vingtaine d'entre eux compléteront un parcours de 3 km de marche nordique en équipe de trois.

Le départ pour le triathlon compétitif individuel sera donné à 10 h 45 dans le secteur Rivière-à-la-Pêche, et celui du triathlon récréatif en équipe sera lancé à 10 h 50. La journée sera clôturée par des démonstrations et essais de fatbike de 13 h à 15 h.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer