Défis nordiques: jouer dehors en toute simplicité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Shawinigan) La huitième édition des Défis nordiques du parc national de la Mauricie s'est amorcée mercredi avec la participation de 500 élèves de 3e et 4e années d'écoles de la Commission scolaire de l'Énergie. Autant d'enfants du même profil profiteront des activités jeudi, tandis que vendredi, le volet jeunesse sera clôturé par la visite de près de 300 adolescentes du secondaire.

Directrice adjointe aux Défis du parc, Sandra McWilliams explique que l'enjeu imbriqué dans cette formule est de «reconnecter les jeunes avec l'idée de jouer simplement dans la neige», dans un monde où les écrans occupent beaucoup de place dans les loisirs des jeunes, souvent au détriment de l'activité physique.

Dans le cadre d'un cours, des étudiants du baccalauréat en enseignement de l'éducation physique et de la santé de l'Université du Québec à Trois-Rivières ont conçu les activités proposées aux jeunes et les animent. Mme McWilliams vante ce partenariat gagnant-gagnant, qui offre une expérience concrète aux étudiants de l'UQTR tout en permettant de renouveler et dynamiser les Défis nordiques pour les jeunes.

Dans cette philosophie de simplicité, les enfants sont invités à parcourir à pied un sentier de 2,5 km, ponctué d'une dizaine de stations où sont suggérées des activités ludiques comme le graffiti-neige, la manipulation d'une brouette en duo à reculons et la classique glissade. Une course à pied d'un km dans la neige conclut la journée, de laquelle les enfants sortent «brûlés», selon Sandra McWilliams.

«Les enfants passent une journée complète dehors avec rien de spectaculaire pour les stimuler!», résume la directrice adjointe des Défis du parc.

Les filles du secondaire, vendredi, pourront participer à diverses activités extérieures sous forme libre, allant du workout au souque à la corde en passant par le fatbike. Une course à relais de 5 km en équipe est aussi prévue pour elles. Les adolescentes sont incitées à se costumer pour cette journée plein air tenue en collaboration avec Fillactive, un mouvement visant à favoriser la pratique de l'activité physique chez les filles de 12 à 17 ans.

Ce samedi 18 février, le triathlon nordique se déroulera au parc national de la Mauricie. Le départ du triathlon compétitif individuel sera lancé dans le secteur Rivière-à-la-Pêche à 10 h 45, cinq minutes avant le départ du triathlon nordique récréatif en équipe de trois à six personnes.

Ces épreuves comportent 5 km de ski de fond, 3 km de course à pied et 3 km de raquette. Des démonstrations et essais de fatbike sont au programme de 13 h à 15 h pour clôturer la journée.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer