«C'est un message pour la paix»

Six bougies ont été allumées en l'honneur des... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Six bougies ont été allumées en l'honneur des six victimes de l'attentat à la Grande Mosquée de Québec.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Filion
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Une semaine après l'attentat dans la Grande Mosquée de Québec qui a coûté la vie à six personnes, la plaie est toujours bien vive dans le coeur des Québécois. Dimanche, une centaine de personnes, catholiques et musulmanes, ont pris un moment de recueillement à la paroisse Jean-XXIII de Trois-Rivières en commémoration aux victimes de la tuerie.

Les communautés catholiques et musulmanes se sont réunies... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Les communautés catholiques et musulmanes se sont réunies à la paroisse Jean-XXIII pour se recueillir en commémoration des victimes de la tuerie de Québec.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Une centaine de personnes de différentes cultures et... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste) - image 1.1

Agrandir

Une centaine de personnes de différentes cultures et religions étaient présentes dimanche soir à la paroisse Jean-XXIII.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

La rencontre, qui a débuté à l'heure même où Alexandre Bissonnette entrait dans la mosquée de Québec une semaine plus tôt, s'est faite dans une ambiance de réflexion et d'ouverture à l'autre. On a rendu hommage aux six victimes grâce, entre autres, à plusieurs passages de la bible et du coran.

L'idée est d'abord venue du trio pastoral de la communauté chrétienne Jean-XXIII. En signe de solidarité, l'agente de pastorale de la paroisse a décidé d'inviter le Centre culturel islamique de la Mauricie à la commémoration.

«On souhaitait vivre un moment fraternel, partager et établir des liens entre les deux communautés. C'est en quelque sorte le premier pas pour la connaissance mutuelle. C'est intéressant de voir les points de vue de l'autre par rapport à la foi ou aux pratiques», a expliqué un membre du trio pastoral, Victor Bilodeau.

Et l'appel a été entendu. Dans une salle quasi pleine, un beau mélange de cultures et de religions était visible.

«Je suis étonné de voir autant de monde, surtout un dimanche soir, a lancé le porte-parole du Centre culturel islamique de la Mauricie, Malik Hammadouche. C'est très satisfaisant de voir cela. C'est un véritable appel du coeur qui prouve qu'on ne fait qu'une famille et on le voit dans ces moments-là. C'est triste car il faut vivre des drames pour nous retrouver, pour serrer les rangs, mais néanmoins il y a la satisfaction d'être ensemble.» 

Saaid Bouziane, Marocain d'origine, a été grandement touché par les événements de la semaine dernière. Il voyait toutefois beaucoup de positif dans la réunion des communautés religieuses de dimanche soir.

«C'est un message qu'on envoie pour l'humanité. Le but des religions c'est la paix, pas la haine, pas les tueries. C'est un message pour la paix, c'est ça qui est important», mentionnait à la fin de la cérémonie celui qui vit au Québec depuis 2003.

Une opinon partagée par Alain Gélinas de Trois-Rivières. «Je trouvais aussi important de manifester ma solidarité avec la communauté musulmane de Trois-Rivières. C'est important de laisser tomber nos préjugés pour découvrir l'autre et la richesse qu'il porte.»

Assis dans la salle pour toute la durée de la commémoration, le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, et l'évêque de Trois-Rivières, Mgr Luc Bouchard, tenaient à être présents pour démontrer leur soutien à la communauté musulmane.

«C'est une marque de solidarité. Il y a quand même plus de 1000 membres de la communauté musulmane à Trois-Rivières qui veulent simplement s'intégrer. Quand il arrive un événement comme celui-là, il sort toujours un point positif et je pense qu'au cours des prochains jours et des prochaines semaines, il va y avoir un changement au niveau de la perception des gens face à la communauté musulmane qui a vécu une situation assez dramatique qui ne devrait pas arriver», a dit le premier magistrat.

«Pour qu'il y ait la paix, il faut qu'il y ait le respect et ce soir, c'était un beau moment de respect et d'accueil des uns envers les autres dans nos différences», a ajouté Mgr Bouchard.

Plusieurs enfants ont assisté à la cérémonie.... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste) - image 2.0

Agrandir

Plusieurs enfants ont assisté à la cérémonie.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

La poussière commence tranquillement à retomber, mais le... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste) - image 2.1

Agrandir

La poussière commence tranquillement à retomber, mais le drame reste bien présent dans la tête des Québécois, en particulier dans celle des membres de la communauté musulmane.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Des traces encore bien visibles

Évidemment, la population ne s'est toujours pas remise de l'attentat à la grande mosquée de Québec. La poussière commence tranquillement à retomber, mais le drame reste bien présent dans la tête des Québécois, en particulier dans celle des membres de la communauté musulmane. 

«Ça va laisser des cicatrices. La couverture médiatique laisse toujours bien présents l'émotion et le choc vécus par toute la population. Heureusement, on voit beaucoup de gestes de solidarité un peu partout au Québec et à travers le monde. Vraiment, c'est un méli-mélo d'émotions que nous avons vécu ces derniers jours», a confié M. Hammadouche.

Tout au long de la semaine dans les paroisses du diocèse de Trois-Rivières, l'attentat de Québec était sur toutes les lèvres. 

«Jamais on n'aurait cru qu'un événement comme ça arriverait si près de nous. Quelqu'un est touché à Québec, ça nous affecte tous», a commenté l'évêque de Trois-Rivières.

«Ça touche encore beaucoup les gens, a confirmé M. Bilodeau. On a de la difficulté à accepter les gestes de violence comme ceux-là. On espère que des initiatives comme ce soir vont aider à mieux se connaître pour éviter que des drames du genre se reproduisent.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer