Les nouvelles tendances dans la mire

L'occasion était belle de découvrir les nouvelles robes... (Olivier Croteau)

Agrandir

L'occasion était belle de découvrir les nouvelles robes pour le mariage et le bal.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) L'industrie du mariage évolue en suivant les nouvelles tendances et les goûts des couples désirant faire la grande promesse. Le Salon des futurs mariés et bals de finissants, qui en était à sa 28e édition, était l'endroit parfait pour découvrir ce qui intéresse les futurs mariés.

«Depuis quelque temps, les mariages rustiques sont à la mode. Les gens aiment avoir du bois de grange dans la salle et des pots Mason utilisés comme chandelier», souligne le promoteur du salon, Alain Lafontaine. «Cela permet notamment à des cabanes à sucre d'offrir des salles pour les mariages et ainsi augmenter l'offre de salles.» Parmi la cinquantaine d'exposants, une partie offrait justement des services pour les mariages rustiques.

Plusieurs entreprises spécialisées dans les mariages présentaient leurs... (Olivier Croteau) - image 2.0

Agrandir

Plusieurs entreprises spécialisées dans les mariages présentaient leurs produits ce week-end à la Bâtisse industrielle, comme ces gâteaux traditionnellement servis lors de mariage.

Olivier Croteau

Les organisateurs indiquent que près de 1000 personnes se sont déplacées ce week-end à la Bâtisse industrielle. Il s'agit d'une légère diminution par rapport à l'année précédente, où environ 1200 visiteurs s'y étaient rendus. «Nous nous attendions à cette diminution», avoue le promoteur de l'événement. «Le vendredi et le samedi se sont très bien passés, alors que le dimanche était moins bon. Mais globalement, nous sommes satisfaits du salon.» 

Pour plusieurs, une visite au Salon des futurs mariés et bals de finissants est l'occasion de découvrir les belles robes. Des flashs mode aux 15 minutes, soit de petites présentations, étaient proposés aux visiteurs pour qu'ils puissent les admirer. «Les gens ont vraiment apprécié cette nouvelle formule», estime M. Lafontaine.

Un tel salon est assurément l'occasion pour les exposants de faire de bonnes affaires. Le promoteur de l'événement explique que les entreprises garnissent les agendas de réservations et de commandes. «Nous avons plusieurs propriétaires de salles sous le même toit. Si un couple souhaite réserver un endroit, il peut le faire», note Alain Lafontaine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer