L'actualité régionale en bref

Robert Martin... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Robert Martin

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

District des Estacades: Robert Martin en sérieuse réflexion

Les candidatures potentielles dans divers districts à Trois-Rivières commencent à se faire connaître, en vue de l'élection municipale de novembre prochain. L'ancien journaliste sportif au Nouvelliste Robert Martin a fait savoir qu'il était en très sérieuse réflexion en vue d'une candidature comme conseiller municipal dans le district des Estacades.

M. Martin, qui a pris sa retraite du journalisme en 2014, dit en être encore à mesurer ses appuis, même si sa réflexion semble très avancée.

«Je l'envisage très sérieusement. J'y avais même pensé en 2013, mais ce n'était pas un bon moment professionnellement. Depuis un an, j'ai repris ma réflexion où je l'avais laissée à l'époque. J'aime cette ville, et j'aimerais faire ma part pour son développement», mentionne-t-il.

Depuis sa retraite du monde journalistique, M. Martin a cumulé les implications, et a même fait une courte incursion dans le monde politique, mais tient à préciser qu'il ne défend aucune couleur. D'ailleurs, il dit que le travail de l'actuel conseiller du district, Pierre-Luc Fortin, n'a rien à voir dans sa réflexion. 

«Je ne vais pas là parce que je suis insatisfait, ce n'est pas mon but. J'ai des idées, j'ai de la volonté pour la ville et j'ai envie de me présenter moi aussi. Et maintenant que je suis à la retraite, je pourrais me consacrer à temps plein à ce rôle», précise-t-il

Bien connu dans la région, Robert Martin a aussi été intronisé au Temple de la renommée des amis du Grand Prix de Trois-Rivières, l'été dernier. S'il choisit de se présenter, M. Martin entend s'attaquer à la question du trafic dans son secteur, spécialement sur les artères aux bords de l'autoroute 40, de même qu'à la mise en valeur du ruisseau Ogden, qu'il estime être un joyau pour le district. 

M. Martin se donne jusqu'au printemps pour poursuivre sa réflexion et mesurer ses appuis.

Sur la photo, on aperçoit Marie-Pier Paradis durant... (François Gervais, Le Nouvelliste) - image 2.0

Agrandir

Sur la photo, on aperçoit Marie-Pier Paradis durant la cérémonie.

François Gervais, Le Nouvelliste

Cérémonie d'assermentation des Forces armées

Les Forces armées canadiennes ont tenu la semaine dernière une cérémonie d'assermentation pour des postulants. L'assermentation a été la cérémonie d'entrée officielle dans les forces canadiennes pour neuf membres qui vont joindre les rangs du 12e Régiment blindé du Canada (milice).

Le cours militaire de ces nouveaux membres commence samedi à Shawinigan.

Travaux d'assainissement du boisé du Moulin seigneurial

Des travaux d'assainissement sont présentement en cours dans le boisé situé à l'arrière du Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac. Les travaux d'émondage ont pour objectif de retirer les arbres morts et malades se trouvant dans ce boisé, ce qui permettra un développement sain.

La direction tient à préciser qu'aucune coupe inutile ne sera effectuée et que les sentiers sillonnant le boisé restent ouverts aux randonneurs pendant les travaux.

Certains secteurs seront cependant interdits d'accès pour des raisons de sécurité. Les gens ayant des questions sur les travaux d'assainissement sont invités à communiquer avec la direction du Moulin seigneurial par courriel en écrivant au communication@moulin-pointedulac.com ou par téléphone en appelant au 418 362-2051.

Les Plaisirs d'hiver de retour

La fête Plaisirs d'hiver sera de retour pour une quatrième édition, samedi après-midi, au parc des Chutes de la Petite rivière Bostonnais à La Tuque. Les Latuquois sont invités à aller jouer dehors.

Plusieurs activités ont été organisées pour toute la famille. En plus des jeux et des défis, il y aura du patinage libre, de la glissade et de la musique. Des boissons chaudes et des beignets atikamekws seront également offerts. En nouveauté cette année, les enfants pourront essayer la trottinette des neiges. Toutes les activités sont gratuites. 

Les citoyens sont aussi invités à apporter leurs raquettes pour profiter des sentiers du parc des Chutes. Pour ceux qui n'ont pas de raquettes, il sera possible d'en emprunter au bâtiment d'accueil du parc des Chutes. Normalement, il y a un coût de location pour ce service, mais exceptionnellement ce sera gratuit. 

Le centre d'amitié autochtone de La Tuque (CAALT) offrira le service de navette gratuit à partir du centre-ville de La Tuque. Pour bénéficier de ce service, il faut réserver au CAALT.

Cette activité est une initiative du CIUSSS de la Mauricie et du Centre du Québec, du RLS Haut-Saint-Maurice, de La Tuque en forme et en santé, du Centre d'amitié autochtone et de Ville de La Tuque.

Avec Audrey Tremblay

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer