3R sous zéro: une première édition réussie

Geneviève Garceau, Marianne Grenier, Olivier Grenier et Alexandre... (Olivier Croteau)

Agrandir

Geneviève Garceau, Marianne Grenier, Olivier Grenier et Alexandre Grenier pendant une partie de mini-putt sur glace lors de la première édition de 3R sous zéro.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La première édition de la fête familiale d'hiver 3R sous zéro a été un succès selon les organisateurs. Près de 1000 personnes ont donc bravé le froid pour participer à cet événement présenté au parc Pie-XII.

«Nous sommes très satisfaits de cette première édition. Nous sommes vraiment contents de l'achalandage», a lancé d'emblée Caroline Guay, coordonnatrice de la Démarche des premiers quartiers et membre du comité organisateur de 3R sous zéro. 

Les participants ont pu prendre part à plusieurs activités. Ils pouvaient jouer au ballon-chasseur, au mini-golf ou au volley-ball, faire du vélo aux roues surdimensionnées (fat bike), du kart à pédale, du patinage, ou encore de la sculpture sur glace. Le froid de ce week-end a toutefois forcé les organisateurs à ajuster l'offre d'activités. Par exemple, les jeux gonflables n'ont pas pu être installés et le soccer-bulle a dû être annulé.  

«Les variations de température de la dernière semaine ont rendu l'organisation plus difficile. Quelques jours avant l'événement, il pleuvait alors que le mercure atteignait les -20 degrés Celsius samedi», a ajouté Caroline Guay.

Plusieurs personnes ont profité de l'événement 3R sous... (Olivier Croteau) - image 2.0

Agrandir

Plusieurs personnes ont profité de l'événement 3R sous zéro pour patiner au parc Pie-XII.

Olivier Croteau

Samedi matin, près de 350 personnes ont assisté au spectacle de Pat'Patrouille, les personnages de l'heure pour bien des jeunes enfants. Le chapiteau où étaient présentés les spectacles peinait à accueillir tous ces enfants et leurs parents. Par la suite, le spectacle de la Reine des Neiges a aussi connu un vif succès, alors que près de 200 personnes y ont assisté. «Les sourires des enfants valaient leur pesant d'or», a avoué Caroline Guay.  

Le comité organisateur, composé de la Démarche des premiers quartiers de Trois-Rivières, du Pavillon Saint-Arnaud et d'Évènements Véritas, souhaitait avec cette fête permettre aux familles de s'amuser gratuitement. «Le temps des Fêtes est une période qui coûte cher pour bien des familles. Nous voulions donc leur offrir une activité gratuite», précisait Caroline Guay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer