Fondation du Grand Chemin: un 10e spectacle-bénéfice pour aider les jeunes

Président d'honneur du spectacle-bénéfice de la Fondation Le... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Président d'honneur du spectacle-bénéfice de la Fondation Le Grand Chemin, Laurent Bellemare pose en compagnie de Simon Lessard, qui a bénéficié des services du centre de Saint-Célestin.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les chanteuses France D'Amour et Sarah Toussaint-Léveillée, ainsi que les humoristes François Morency et Guillaume Wagner monteront sur la scène de la salle J.-Antonio-Thompson le mardi 21 février à l'occasion du 10e spectacle-bénéfice de la Fondation Le Grand Chemin.

Cette fondation soutient les activités du centre Le Grand Chemin de Saint-Célestin, qui vient en aide aux adolescents de la région aux prises avec des problèmes de toxicomanie, d'alcoolisme, de jeu excessif ou de cyberdépendance.

Il existe trois centres Le Grand Chemin au Québec: un à Québec, un à Montréal et l'autre à Saint-Célestin. Chacun des trois établissements accueille une centaine de jeunes de 12 à 17 ans chaque année.

C'est à Québec, en 1989, qu'a été ouvert le premier Centre Jean Lapointe pour adolescents, proposant de la thérapie externe. En 1992, les centres d'hébergement, pour de la thérapie interne, ont été inaugurés à Québec et à Montréal.

En octobre 2000, on ouvrait le centre de Saint-Célestin, qui reçoit des adolescents de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Les trois centres ont changé de nom en 2006, pour devenir les centres Le Grand Chemin, et la fondation du même nom a été créée la même année. 

Les services du Grand Chemin sont offerts gratuitement, ce qui justifie particulièrement l'existence de la fondation pour en assurer la pérennité. Les séjours en thérapie interne durent de huit à dix semaines, auxquelles se greffent quatre mois de suivi externe dans une démarche de réinsertion sociale.

Pendant leur traitement, les jeunes peuvent poursuivre leurs études, participer à des activités sportives et socioculturelles, tout en apprenant à vaincre leur dépendance à travers des thérapies de groupe, des rencontres individuelles et des ateliers. Du soutien aux parents et aux familles est également disponible.

«On offre le dépistage et le traitement de jeu pathologique et le dépistage et le traitement de cyberdépendance. On est le seul centre de thérapie interne qui offre ce service en cyberdépendance. On accueille en Mauricie le premier jeune en interne pour cyberdépendance cette semaine. Et on a fait plusieurs dépistages. C'est une nouveauté en Maurice et au Centre-du-Québec», précise le directeur général des centres Le Grand Chemin, David Laplante, en parlant des services proposés par la ressource d'aide.

Simon Lessard, de Shawinigan, a 18 ans. Il a complété sa thérapie interne au centre de Saint-Célestin pour traiter son problème de toxicomanie, et poursuit avec succès son suivi de réinsertion depuis la mi-octobre.

«Moi, j'ai fait une thérapie de neuf semaines. Ça m'a apporté plusieurs choses. Ça a ramené l'estime de soi que je n'avais plus à cause de la consommation. J'ai repris de la confiance en moi, j'ai repris du poids, aussi! J'ai appris à m'extérioriser, à m'exprimer et à parler aux gens, alors qu'avant je gardais tout pour moi. Avant j'étais vraiment anxieux, et là je suis correct, ça va super bien!», a témoigné le jeune homme lors du point de presse annonçant la tenue du spectacle-bénéfice.

«C'est important les spectacles-bénéfice et les collectes de fonds, parce que ça coûte cher une thérapie, et c'est gratuit au Grand Chemin. Ça vaut vraiment la peine parce que ça sauve des vies. Moi, par exemple, j'ai vraiment une meilleure vie. À la maison, c'est bien plus facile, j'ai une super belle relation avec ma famille. Je suis retourné à l'école et je continue avec Le Grand Chemin», énumère Simon.

«Le spectacle-bénéfice qu'on propose, c'est un financement extrêmement important. Bien qu'on ait un financement du réseau, il n'en demeure pas moins qu'on doit aller chercher d'autres financements pour offrir toute notre gamme de services», appuie David Laplante, le directeur des centres.

Le spectacle prévu à 19 h 30 a été mis en scène et sera animé par l'humoriste François Léveillée. Les billets pour la soirée se vendent 99,95 $ pour le billet avant-scène, 49,95 $ pour le billet régulier, et 24,95 $ pour celui au balcon. On peut se les procurer auprès d'Annie Saulnier au 819 695-3136 ou sur le site www.legrandchemin.qc.ca. La présidence d'honneur a été confiée à Laurent Bellemare, président du Groupe Bell-Horizon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer