L'hiver arrive pour de bon

Cette première vraie bordée de neige a passablement... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Cette première vraie bordée de neige a passablement compliqué les déplacements sur les routes.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La région a officiellement revêtu son manteau hivernal, lundi, alors qu'une quinzaine de centimètres de neige y sont tombés tout au long de la journée.

Une quinzaine de centimètres de neige sont tombés... (François Gervais, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Une quinzaine de centimètres de neige sont tombés sur la région lundi.

François Gervais, Le Nouvelliste

Les déneigeurs sont de retour au travail.... (François Gervais, Le Nouvelliste) - image 1.1

Agrandir

Les déneigeurs sont de retour au travail.

François Gervais, Le Nouvelliste

Il y avait bien eu une première bordée il y a une dizaine de jours, mais force est de constater que la saison hivernale est officiellement arrivée en ce début de semaine en Mauricie et au Centre-du-Québec. Alors que les automobilistes devaient adapter leur conduite aux conditions routières, les adeptes de la pelle ont dû délier des muscles au repos depuis plusieurs mois tandis que les déneigeurs ont dû se résigner à voir leurs heures de travail augmenter considérablement.

Selon des données compilées par Environnement Canada en fin de journée, 16 centimètres de neige sont tombés sur la région et deux ou trois centimètres devraient s'ajouter au cours de la journée de mardi. 

«Grosso modo, ça tourne autour de 15 à 20 centimètres dans un corridor qui s'étire d'Ottawa jusque dans le Bas-du-Fleuve. Pour l'ensemble du sud, de l'ouest et du centre du Québec, c'est la première vraie bordée de neige de la saison», mentionne Maxime Desharnais, météorologue à Environnement Canada.

Une vague de froid qui amènera avec elle des températures bien en deçà des normales saisonnières frappera la région mercredi, jeudi et vendredi. Par la suite, un autre système dépressionnaire se pointera le bout du nez le week-end prochain. Il est cependant trop tôt pour s'avancer sur l'intensité et la forme des précipitations que ce système entraînera.

«Il y a encore de l'incertitude par rapport à sa trajectoire, mais nous savons que nous attendons un système. Ça va se préciser au cours des prochains jours. Ça devrait débuter en neige, mais on ne sait pas si ça va se transformer en précipitations verglaçantes ou en pluie. C'est un système qu'on voit venir depuis la semaine dernière», poursuit M. Desharnais.

Comme c'est le cas à chaque début d'hiver, la neige a passablement compliqué les déplacements sur le réseau routier. À Trois-Rivières ainsi que sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec, plusieurs dizaines de sorties de route et d'accidents ont été rapportés. Heureusement, aucun de ces événements n'a eu de conséquences graves. Juste à Trois-Rivières, les policiers ont répertorié une quinzaine d'accidents, dont un impliquant un autobus de la STTR.

Pas de cohue pour les pneus d'hiver

Indice que la loi les obligeant à compter du 15 décembre, qui est en vigueur depuis 2008, a les effets escomptés, les commerces spécialisés dans la pose et la vente de pneus d'hiver n'ont pas été envahis par les retardataires comme c'était le cas année après année il n'y a pas si longtemps. C'est néanmoins le constat qu'a fait le directeur général des deux succursales de Charles Turcotte et fils, Alain Roy.

«Les gens sont beaucoup plus prévoyants qu'avant. Avec la loi, les gens y pensent au début de décembre. Le rush, c'est plus les six semaines avant le 1er décembre», explique-t-il.

De leur côté, les amateurs d'activités hivernales jubilent à l'idée de commencer leur saison plus tôt que par les années passées. Au grand bonheur des amateurs de sports de glisse, la station Vallée du parc débutera ses activités dès jeudi, soit sept jours plus tôt que l'année dernière.

«Nous aurons sept ou huit pistes ouvertes. Ça sera la première fois depuis 2008 que nous en aurons autant un 15 décembre», confie le directeur général de la station, Alain Beauparlant.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer