Décès du docteur Gérard Desrosiers

Le Dr Gérard Desrosiers...

Agrandir

Le Dr Gérard Desrosiers

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Saint-Narcisse) La région perd un de ses pionniers. Le Dr Gérard Desrosiers est décédé le 1er décembre dernier à Sainte-Anne-de-Bellevue. Il avait créé la première bibliothèque publique laïque rurale en 1960, à Saint-Narcisse.

Cette bibliothèque fut municipalisée un an plus tard, un fait unique dans la ruralité québécoise à ce moment-là.

Médecin de campagne à Saint-Narcisse pendant 25 ans, puis à l'hôpital de Trois-Rivières jusqu'en 1996, le Dr Desrosiers estimait qu'il fallait nourrir le corps et l'esprit tout aussi bien.

Dans son autobiographie parue en 2003, il raconte qu'à l'occasion de ses visites à domicile «grands et petits de la famille se dérobaient journaux et revues (qu'il avait apportés) comme des trésors» et que l'exemplaire du Devoir qu'il laissait dans sa salle d'attente disparaissait. Le public avait soif de lecture, avait-il constaté.

Sa bibliothèque rurale sera le premier jalon de la formation d'un réseau de bibliothèques municipales en milieu rural. Elles s'ajouteront à la Bibliothèque centrale de prêts de la Mauricie, créée en 1962 grâce à la détermination du Dr Desrosiers et de Marcel Panneton, bibliothécaire et premier directeur général de la BCPM.

Il existe désormais 11 réseaux BIBLIO au Québec comportant 790 bibliothèques publiques rurales.

La famille accueillera le public au Centre funéraire Rousseau de Trois-Rivières, le jeudi 15 décembre, de 14 h à 17 h et de 19 h à 22 h ainsi que le vendredi, 16 décembre, à partir de 10 h. Les funérailles seront célébrées en la cathédrale le même jour, à 13 h 30.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer