Glissement de terrain: la situation surveillée de près

Des experts de la Sécurité civile étaient sur... (Courtoisie Sécurité civile)

Agrandir

Des experts de la Sécurité civile étaient sur les lieux mardi afin d'analyser l'état du terrain.

Courtoisie Sécurité civile

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les autorités continuent de surveiller la situation de près aux abords de la rivière Champlain dans le secteur du rang des Lahaie à Sainte-Geneviève-de-Batiscan dans l'éventualité qu'un autre glissement de terrain s'y produise.

Des experts de la Sécurité civile étaient d'ailleurs sur les lieux mardi afin d'analyser l'état du sol où un glissement de terrain s'est produit la semaine dernière et a entraîné l'évacuation d'une famille vivant dans le secteur. En raison de l'instabilité du sol, un périmètre de 200 mètres par 150 mètres a été érigé afin d'éviter un drame.

La pluie abondante qui est tombée au cours de la journée de mardi vient ajouter d'ailleurs à la problématique selon le directeur régional de la Sécurité civile, Sébastien Doire.

«C'est toujours ça qui se produit le printemps et l'automne. C'est sûr que ça ne nous aide pas quand il y a de la pluie», mentionne-t-il.

La famille qui a été évacuée ne pourra pas réintégrer son logis tant et aussi longtemps que les spécialistes ne seront pas assurés qu'il n'y a plus aucun danger de glissement.

Preuve que la pluie peut avoir de fâcheuses conséquences en cette période de l'année, un autre glissement de terrain est survenu mardi sur le terrain de l'ancienne usine Belgo de Shawinigan aux abords de la Petite rivière Shawinigan.

Bien que cet événement soit considéré comme mineur, la moitié du cours d'eau est présentement bloquée et des représentants de la Société civile se rendront sur place au cours de la journée de mercredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer