L'actualité régionale en bref

Les Latuquois ont pu profiter de la neige... (Audrey Tremblay, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les Latuquois ont pu profiter de la neige mardi alors qu'il pleuvait à Trois-Rivières.

Audrey Tremblay, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pendant que la neige rendait le décor féérique à La Tuque, mardi, les citoyens de Trois-Rivières ont dû vivre avec un scénario un peu moins joyeux, c'est-à-dire un mélange de pluie et de pluie verglaçante.

Le scénario sera sensiblement le même mercredi selon les spécialistes d'Environnement Canada. En soirée mercredi, les précipitations pourraient atteindre de 15 à 20 cm en Haute-Mauricie, tandis qu'à Trois-Rivières les précipitations seront sous forme de pluie ou de neige fondante.

Le mois de novembre a été particulièrement doux jusqu'à présent, entre 3 et 4 degrés Celsius sous les normales de saison, mais pour la première fois depuis le début de l'automne les températures des prochains jours seront plus froides que les valeurs saisonnières. 

Le CS3R se mobilise pour les femmes du Nicaragua

Le Comité solidarité Trois-Rivières (CS3R) convie la population à une soirée-bénéfice, le mercredi 30 novembre, au Nord-Ouest Café, dans le cadre de la campagne des 12 jours d'action pour l'élimination de la violence envers les femmes.

Tous les profits amassés au cours de l'événement, qui prend la forme d'un 5 à 7, seront distribués à l'organisme Colectivo de Mujeres 8 des Marzo, qui oeuvre pour la défense des droits de la gent féminine au Nicaragua.

Les personnes présentes au cours de l'activité sociale auront l'occasion de visionner le documentaire La terre en partage, réalisé, en 2016, par Renaud Pomiès et Stéphane Etienne. Le tandem raconte le parcours de femmes d'un bidonville de Granada qui ont mis la main au mortier afin de reconstruire leur quartier selon les normes ancestrales de construction.

Également au menu, un tirage de billets de spectacle à la salle J.-Antonio-Thompson et une conférence de la photographe trifluvienne et globe-trotter Andrienne Surprenant.

Depuis le 25 novembre, et ce, jusqu'au 6 décembre, des centaines d'activités sont organisées un peu partout au Québec afin de contrer la violence faite aux femmes. En sol mauricien, c'est le Comité femmes et développement du CS3R qui s'affaire à coordonner la programmation.

Un village de Grand-Mère Noël amélioré

L'Association commerciale du secteur Grand-Mère et Culture Shawinigan présenteront, cette année, une version améliorée du Village de Grand-Mère Noël. En collaboration avec LUMA, l'Univers martial ancestral, une entreprise d'animation de type médiéval fantastique en affaires depuis quatre ans, le Village s'installera au parc Saint-Jean-Baptiste, le samedi, 10 décembre, de 10 h à 17 h.

Le concept de cette année sera nouveau puisque la thématique portera sur le Grincheux. L'objectif des organisateurs est de faire entrer les participants dans l'esprit des Fêtes.

Après l'arrivée traditionnelle de Grand-Mère Noël et du père Noël, le Grincheux et tous ses acolytes prendront le village d'assaut pour tenter de gâcher la fête. Le père Noël sera emprisonné dans l'espace du Grincheux réservé aux photos.

Les citoyens seront alors appelés à sauver Noël en participant à plusieurs activités qui leur seront proposées.

Bris d'enchantements, spectacle de la Reine des neiges, danses traditionnelles et jongleurs de feu comptent parmi les animations au programme de cette journée qui promet des rebondissements pour les jeunes et les jeunes de coeur.

(Brigitte Trahan)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer