• Le Nouvelliste > 
  • Actualités 
  • > Recherches sur le fondateur de Trois-Rivières: Yannick Gendron appelle à la générosité  

Recherches sur le fondateur de Trois-Rivières: Yannick Gendron appelle à la générosité 

L'historien Yannick Gendron et le journaliste-réalisateur Pierre Saint-Yves... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'historien Yannick Gendron et le journaliste-réalisateur Pierre Saint-Yves poursuivent leur campagne de sociofinancement pour mener à bien des recherches sur Théodore Bochart, identifié par les deux hommes comme étant le véritable fondateur de Trois-Rivières.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) La quête vers l'identification du véritable fondateur de Trois-Rivières est parsemée d'embûches.

La campagne de sociofinancement de l'historien Yannick Gendron et du journaliste-réalisateur Pierre Saint-Yves ne progresse pas aussi vite que ce qu'ils auraient souhaité.

Alors qu'il reste 20 jours à cette campagne de financement, près de 2000 $ ont jusqu'à maintenant été amassés alors que l'objectif est de 7000 $. 

Cet argent permettra au chercheur de se rendre en France pour étudier des fonds d'archives dans l'espoir de compléter le puzzle qui devrait confirmer, croit l'historien, que Théodore Bochart est le véritable fondateur de Trois-Rivières. 

«Il faut donner à la campagne un nouveau souffle», affirme Yannick Gendron qui souhaite publier le premier véritable livre sur l'histoire de Trois-Rivières. 

«Notre livre sur Théodore Bochart s'en vient en 2017 et pourrait être le premier tome d'une grande histoire de Trois-Rivières. Je fais appel à mes concitoyens trifluviens pour m'aider à mener à bien cette enquête.»

Toutes les personnes qui offrent des dons au projet de Yannick Gendron via le site de sociofinancement La Ruche, au laruchequebec.com/projet/theodore-bochart-2286/, pourront recevoir différents produits ou avantages comme le livre une fois publié ou une visite guidée du centre-ville de Trois-Rivières. Certaines personnes auraient toutefois des craintes à l'égard de la sécurité de ce site Internet. Ils ne veulent pas donner leur numéro de carte de crédit, même s'il s'agit d'un site reconnu. 

Voulant offrir la possibilité à tous les Trifluviens de faire des dons, Yannick Gendron et Pierre Saint-Yves invitent la population à venir les rencontrer les dimanches 4 et 11 décembre, entre 9 h et midi, au Café Morgan situé sur la rue des Forges coin de Notre-Dame. 

«Les dons seront débités uniquement si nous atteignons la cible de 7000 $», précise Yannick Gendron. «Le projet va bien, mais comme il reste 21 jours à la campagne de sociofinancement, j'invite mes concitoyens à soutenir le projet.» 

Rappelons que l'historien trifluvien estime que Théodore Bochart serait le véritable fondateur de Trois-Rivières, plutôt que Laviolette.

Ce général de la flotte de la Nouvelle-France et bras droit de Samuel de Champlain aurait été mandaté par ce dernier pour construire le premier établissement permanent sur le site qui deviendra Trois-Rivières. Yannick Gendron évoque l'hypothèse que le rôle de Bochart ait été réduit volontairement par les chroniqueurs religieux catholiques de l'époque, car il était huguenot (protestant français).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer