• Le Nouvelliste > 
  • Actualités 
  • > Jean Pascal à l'Amphithéâtre Cogeco: «Je suis très content», affirme Yves Lévesque 

Jean Pascal à l'Amphithéâtre Cogeco: «Je suis très content», affirme Yves Lévesque

L'Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières sera l'hôte d'un gala... (Stéphane Lessard)

Agrandir

L'Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières sera l'hôte d'un gala de boxe le 16 décembre.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Yves Lévesque jubilait lorsqu'il a appris, via le site Internet du Nouvelliste, qu'un gala de boxe mettant en vedette Jean Pascal (30-4-1, 17 K.-O.) allait être présenté le 16 décembre prochain au cabaret de l'Amphithéâtre Cogeco. Ce premier événement sportif ouvre un tout nouveau chapitre de possibilités pour ces infrastructures d'abord destinées aux spectacles.

Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.... (François Gervais, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.

François Gervais, Le Nouvelliste

«C'était le mandat [de la Corporation des événements] de profiter au maximum de ces infrastructures. C'est un amphithéâtre d'abord destiné aux événements culturels, mais il peut être utilisé à d'autres fins», lançait le maire de Trois-Rivières au lendemain de l'annonce dans ces pages de la tenue de ce gala de boxe.

«Je suis très content de voir que la Corporation de l'amphithéâtre a réussi à attirer les promoteurs pour tenir le gala chez nous. Le directeur général de la Corporation, Steve Dubé, s'est dit ''pourquoi pas?''. Et les promoteurs ont été emballés par l'idée. [...] On ne pensait pas que ça pourrait se faire à l'amphithéâtre, mais c'est parfait.»

L'impact médiatique d'un gala mettant en vedette l'ancien champion du monde mi-lourd de la WBC de 2009 à 2011 est et sera significatif, se réjouit le maire de Trois-Rivières. Déjà, la nouvelle du combat de Jean Pascal à Trois-Rivières a été reprise par plusieurs médias, dont certains sont spécialisés en sports. Une toute nouvelle clientèle peut ainsi entendre parler de l'Amphithéâtre Cogeco et être tentée de s'y rendre. Yves Lévesque voit cette réalité d'un très bon oeil.

«C'est une nouvelle orientation qui est très intéressante pour la promotion de l'endroit», note-t-il en précisant qu'il n'est pas du tout inquiet quant à la réussite du projet. «Ça va être un succès.»

Le gala sera présenté dans le cabaret de l'amphithéâtre. Quelque 400 places doivent entourer le ring où s'affronteront les pugilistes. «Quatre cents places, ce n'est pas énorme. L'avantage par contre c'est que les spectateurs vont avoir une vue formidable sur le ring. Et l'éclairage va être extraordinaire», précise le maire. «On va s'assurer que le promoteur et les spectateurs soient comblés et adorent l'ambiance.»

Ce gala n'est toutefois qu'un début, estime le maire. Yves Lévesque croit bien que d'autres galas de boxe puissent être présentés en ce lieu, même sur la grande scène.

«On peut présenter un plus gros gala devant des milliers de spectateurs lors des mois de mai, juin ou septembre», rêve le premier magistrat de Trois-Rivières. «On pourrait mettre le ring sur la scène, installer des chaises autour et avoir des spectateurs dans la salle.»

Bien que l'Amphithéâtre Cogeco profite grandement des spectacles en résidence du Cirque du Soleil, l'objectif est de présenter davantage de spectacles sur cette grande scène extérieure. Ne voulant pas s'avancer sur des noms, Yves Lévesque assure que la Corporation des événements travaille en ce sens.

«On veut remplir la programmation de l'amphithéâtre le plus possible», soutient Yves Lévesque.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer