Le chantier va rondement chez Kruger

Le chantier de conversion de la machine numéro... (Photo: Francois Gervais)

Agrandir

Le chantier de conversion de la machine numéro 10 de l'usine Kruger de Trois-Rivières se déroule comme prévu.

Photo: Francois Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le chantier de 250 millions de dollars à l'usine Kruger de Trois-Rivières va rondement. Les travaux pour amener la machine numéro 10 à produire du carton se déroulent selon le budget prévu et l'échéancier du mois de mai 2017 pour le lancement de la production demeure dans la mire de la compagnie.

Les dirigeants de l'usine ont invité les médias jeudi matin afin de visiter le chantier et de rencontrer les nombreux fournisseurs locaux impliqués dans cet important projet. Quelque 200 travailleurs sont affectés à compléter l'atelier de pâte qui alimentera la nouvelle ligne de production en fibres recyclées, alors que les travaux de conversion de la machine numéro 10 se déroulement de février à mai 2017.

«On est très satisfait du déroulement des travaux, que ce soit en ingénierie, en construction, en gestion de projet. On est satisfait de la qualité des travaux et de la qualité des gens avec qui on travaille», constate Daniel Archambault, vice-président de direction de Kruger.

La production initiale de la machine numéro 10 sera d'environ 200 000 tonnes métriques de carton doublure haut de gamme 100 % recyclé. L'objectif est d'atteindre une production de 360 000 tonnes métriques quelques mois plus tard.

Tous les détails dans Le Nouvelliste de vendredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer