Une nouvelle convention collective pour les employés de Sealy

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Narcisse) Les 107 employés syndiqués de l'usine de matelas Sealy à Saint-Narcisse ont récemment ratifié leur nouvelle convention collective. Affiliés aux Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce (TUAC 500), les employés de Saint-Narcisse enregistrent certains gains dans leurs conditions de travail.

Au même titre que les usines Sealy d'Edmonton et de Toronto, les salariés de Saint-Narcisse ont obtenu des augmentations salariales à compter de décembre 2016, de même qu'en 2017 et 2018. Un gel salarial a été décrété pour la première année de la convention, mais un montant forfaitaire compensatoire de 150 $ est obtenu à la signature.

Les syndiqués ont également enregistré des gains en ce qui concerne les choix de vacances, le changement de classe pour les chargeurs ainsi que la majoration de différentes primes.

«Nous nous réjouissons de la signature de cette convention collective. Je tiens à féliciter les membres du comité de négociation qui ont travaillé fort pour trouver les solutions adaptées à leur situation pour améliorer leurs conditions de travail, et ce, malgré un contexte économique plus difficile», a commenté Antonio Filato, président des TUAC 500. La convention viendra à échéance en décembre 2019.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer