Vibrer au rythme du tennis

Les copropriétaires Francis Bouchard et Pierre Gravel ainsi... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les copropriétaires Francis Bouchard et Pierre Gravel ainsi que le maire Yves Lévesque ont profité de l'inauguration de Tennis 3R pour fouler les surfaces de jeu du tout nouveau complexe situé sur la rue Marion.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Photo: Francois Gervais14/09/16. TR, Journal. Bloc photo Felix St-Aubin
Félix St-Aubin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'attente a assez duré, le jour J est finalement arrivé pour les amateurs et passionnés de tennis de la région.

Près de six mois après le dévoilement des grandes lignes du projet, les premiers coups de raquette ont été donnés au cours de l'ouverture officielle de Tennis 3R.

L'échange de balles, entre le maire Yves Lévesque et le directeur technique Charles Loranger, qui officialisait l'inauguration du complexe n'avait pas encore eu lieu que déjà le copropriétaire Francis Bouchard confirmait avec joie qu'une seconde phase sera construite aux côtés de la première.

L'échéancier préliminaire est déjà établi. Les travaux débuteront au printemps 2017 et prendront fin à l'automne. M. Bouchard et son partenaire Carl Gravel ajouteront sept millions de dollars, aux quatre qui ont été déboursés, pour l'addition de quatre nouveaux terrains, notamment.

«On se doutait bien qu'avec l'intérêt des gens on aurait besoin de plus de quatre terrains. On est fiers de l'annoncer parce que les gens sont enthousiastes. Il y a beaucoup de demandes pour les cours et on a déjà plusieurs réservations. Jeunes et adultes ont manifesté leur intérêt», confie M. Bouchard.

Terrains de qualité

Les adeptes de cette discipline auront l'occasion de fouler des courts d'une qualité équivalente à celle que l'on retrouve au stade Uniprix de Montréal, foyer de la Coupe Rogers, soit un tournoi de la prestigieuse série Masters 1000.

L'offre de Tennis 3R ne s'arrête cependant pas là. Une clinique de physiothérapie Physio Activ, un centre Sky santé beauté, une boutique Sports Experts, un bistro-bar signé Fouquet Morel et une salle où seront offerts des cours en groupe par Motivaction 3R meubleront les locaux du centre afin d'offrir à la clientèle une expérience tennistique relevée.

«Lors de l'annonce de la construction, nous avons exprimé le souhait que Tennis 3R devienne la référence pour le tennis en région. Nous avons tenu parole. Les gens n'ont qu'à se présenter au centre pour constater la qualité de notre infrastructure et le professionnalisme de notre personnel. Nous n'avons rien laissé au hasard», renchérit M. Bouchard.

Les actionnaires ne s'en cachent pas, ils désirent s'implanter en tant que moteur pour le tennis en Mauricie et ainsi combler le vide laissé par la fermeture de Tennis intérieur mauricien (TIM), qui a cessé ses activités en 2001. 

Les surfaces de jeu permettront de s'y adonner tout au long de l'année, et non uniquement durant la saison estivale. C'était déjà le cas au Complexe sportif Alphonse-Desjardins (CSAD), mais le comité en charge de la gestion du centre a récemment choisi de troquer les courts pour des terrains de dek hockey, un sport en pleine ascension dans la région.

«Depuis la fermeture de Tennis intérieur mauricien, qui était un centre dédié au tennis où les gens pouvaient se rassembler pour parler de tennis, c'est quelque chose qui manquait beaucoup à la région, affirme le copropriétaire. Maintenant, on peut dire qu'on a répondu à la demande.»

Et cette demande, elle est sans cesse grandissante à tous les niveaux jusqu'à présent. Un programme scolaire adapté a été concocté en partenariat avec cinq écoles. L'Académie-sportive, l'Académie les Estacades, l'école Val-Marie, l'école Vision de Trois-Rivières et le Séminaire Saint-Joseph forment ce quintette qui profitera des services offerts par M. Loranger et son groupe d'entraîneurs composé de Turib Côté, Camille Mainville, Boris Mougenot et Laurent Trottier.

Aussitôt ouvert que déjà le centre de Tennis 3R se prépare à accueillir les meilleurs espoirs des quatre coins de la province. Le Championnat junior québécois de tennis se disputera effectivement en janvier entre les quatre murs du complexe ultramoderne. Cette compétition pourrait d'ailleurs être la première de plusieurs à se dérouler dans cette enceinte.

«On va avoir beaucoup de tournois de catégorie junior dans les prochaines années et on va peut-être travailler pour avoir un tournoi challenger comme celui de Drummondville», soulève M. Bouchard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer