Baie-du-Febvre: inauguration du parc des générations

La coordonnatrice récréotouristique à la municipalité de Baie-du-Febvre,... (Olivier Croteau)

Agrandir

La coordonnatrice récréotouristique à la municipalité de Baie-du-Febvre, Julie Pellerin, est accompagnée sur la photo du député fédéral de Bécancour-Nicolet-Saurel, Louis Plamondon, ainsi que du maire de la municipalité, Claude Lefebvre.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Baie-du-Febvre) Le village de Baie-du-Febvre a un tout nouveau lieu de rencontre. La municipalité a inauguré dimanche son nouveau parc des générations, le fruit de près de deux ans de travail.

Situé au coeur du village à l'angle de la rue de l'Église et de la rue Principale, ce parc comporte un kiosque où il est possible de manger et de présenter des spectacles, deux allées pour la pétanque ainsi que les installations nécessaires pour jouer au fer. Ces allées de pétanques étaient d'ailleurs nécessaires dans ce village où ce sport a de nombreux adeptes.

«Nous avions déjà un parc à cet endroit, mais il était en désuétude. Les installations étaient en béton et elles s'étaient dégradées. Ce n'était pas attrayant et les gens ne venaient pas tellement», explique le maire de Baie-du-Febvre, Claude Lefebvre. «Les aînés avaient des besoins, mais ça devait être bon pour toute la population.»

Dès lors, un comité citoyen s'est formé et a travaillé sur ce parc. «Nous voulions créer un parc où les gens seraient à l'aise de se rassembler. Nous voulions rejoindre toutes les générations pour favoriser les échanges», précise Julie Pellerin, la coordonnatrice récréotouristique à la municipalité. «Le parc sera animé par divers organismes.»  

La réalisation de ce parc a coûté près de 45 000 $. Le gouvernement fédéral a octroyé une aide d'un peu plus de 24 000 $ via son programme Nouveaux horizons pour les aînés. Le député fédéral de Bécancour-Nicolet-Saurel, Louis Plamondon, invite d'ailleurs les organismes de sa circonscription à déposer des projets pour obtenir du financement. Depuis 2015, près de 600 000 $ en financement ont été accordés pour des projets dans sa circonscription. 

«Ce programme est souvent la bougie d'allumage pour les projets», note le député.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer