L'actualité régionale en bref

On retrouve sur la photo la coordonnatrice de... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

On retrouve sur la photo la coordonnatrice de la maison Coude à Coude Anick Lauzier, l'une des 10 chefs d'équipe.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Marathon culinaire pour les familles dans le besoin

La maison d'entraide familiale Coude à Coude a accueilli, mercredi, les brigades participant à la seconde édition du CuisinOthon, un marathon culinaire pour les familles dans le besoin. 

Une dizaine d'équipes, composées chacune de six membres provenant d'entreprises ou d'organismes de la région, ont concocté plus de 5000 portions de repas et de collations nourrissantes durant près de 10 heures.

L'activité s'est inscrite dans le cadre de la Semaine de la coopération Desjardins, qui vise à soutenir la persévérance scolaire et la réussite éducative. Le Centre d'action bénévole de Grand-Mère s'occupera de la distribution des plats cuisinés par le biais de comptoirs alimentaires.

Le président et la directrice de la F3RDD... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste) - image 2.0

Agrandir

Le président et la directrice de la F3RDD Martin Magny et Cindy Provencher ont contribué au projet.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Revitalisation de l'habitat de la truite mouchetée

La Fondation Trois-Rivières pour un développement durable (F3RDD) a entrepris un projet d'amélioration de l'habitat de la truite mouchetée vivant dans la rivière aux Sables et dans le ruisseau Saint-Charles.

Plusieurs pressions et perturbations anthropiques ont diminué la qualité de vie de cette espèce lors des dernières années, ce qui a forcé la main à la F3RDD pour intervenir en identifiant les contraintes, soit la présence d'embâcles, qui ont ensuite été démantelés afin d'améliorer les conditions essentielles au passage et à la reproduction de l'omble de fontaine.

Plus de 70 embâcles ont été démontés sur les deux cours d'eau, qui sont d'ailleurs parmi les derniers du territoire trifluvien où la truite mouchetée est toujours présente.

Les chasseurs invités à la prudence

Comme ils seront nombreux au cours des prochains jours à converger vers les zones forestières pour pratiquer leur activité favorite, la Sûreté du Québec invite les chasseurs à respecter quelques consignes de sécurité afin que la saison de chasse se déroule sans incident.

Les adeptes de cette activité devront notamment faire preuve de respect et de savoir-vivre afin d'éviter les conflits entre eux, notamment en ce qui a trait au partage des territoires de chasse.

Aussi, ils doivent faire preuve de vigilance avant de prendre la décision de tirer sur une cible avec leur arme et ils doivent être vêtus d'un vêtement de couleur orangé fluorescent afin d'être visible par les autres chasseurs.

Ils doivent aussi remiser leurs armes de façon sécuritaire, soit dans des étuis fermés lors d'un transport dans un véhicule et pendant la période considérée comme la nuit. En cas d'incident, ils doivent s'assurer d'être suffisamment équipés pour pouvoir survivre jusqu'à l'arrivée des services d'urgence si leur intervention est nécessaire.

Amphithéâtre: 2 M$ pour les pare-intempéries

C'est un budget d'environ 2 millions $ qui sera attribué à l'installation de pare-intempéries à l'Amphithéâtre Cogeco. La Ville, qui avait déjà fait connaître son intention de prolonger ces équipements, a adopté un règlement d'emprunt à cette fin, lundi soir.

Déjà, en septembre dernier, la Ville avait octroyé un contrat de 245 000 $ à l'architecte Paul Laurendeau pour qu'il conçoive un modèle qui rendrait les équipements actuels permanents. Le travail de conception n'était pas totalement achevé, la Ville n'ira pas tout de suite en appel d'offres pour ce contrat.

Toutefois, les estimations préliminaires laissent croire à l'administration municipale que la conception, la fabrication et l'installation des équipements pourraient osciller autour de 2 millions $.

Ce montant inclut les honoraires de l'architecte Paul Laurendeau, a précisé le maire Yves Lévesque. 

Avec Paule Vermot-Desroches

Les centres Bel-Avenir et Qualitech ouvrent leurs portes

Les centres de formation professionnelle Qualitech et Bel-Avenir tiendront, le samedi 22 octobre de 11 h à 16 h, une activité portes ouvertes de l'ensemble de leurs établissements. 

Cette activité constituera une bonne occasion pour les parents et les élèves sur le point de faire un choix de carrière de s'informer sur les formations professionnelles.

Des enseignants ainsi que des élèves seront présents afin de répondre aux questions concernant notamment les programmes, le taux de placement et les exigences des métiers.

Gaétan Lebel, membre de l'organisme Développement et Paix,... (François Gervais, Le Nouvelliste) - image 6.0

Agrandir

Gaétan Lebel, membre de l'organisme Développement et Paix, présente la courtepointe du diocèse de Trois-Rivières en compagnie de Mgr Luc Bouchard et de Guy Ayissi, également un membre de Développement et Paix.

François Gervais, Le Nouvelliste

La courtepointe de la solidarité

Une courtepointe géante à l'effigie de chacun des diocèses du Canada est actuellement en cours d'un océan à l'autre du pays en vue du 50e anniversaire de l'organisme Développement et Paix, qui se déroulera l'année prochaine.

Le pèlerinage s'est arrêté à l'hôtel de ville de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, mercredi, afin que le comité diocésain de Trois-Rivières expose le morceau de courtepointe pour la paix qu'il a confectionné.

Le périple s'est amorcé en février 2015 avec des départs à Victoria et à Saint-Jean de Terre-Neuve et prendra fin à Hamilton et à Montréal, respectivement, le 2 avril 2017.

La tournée des becs sucrés est de retour à Louiseville

La tournée des becs sucrés se déroulera, le samedi 29 octobre entre 14 h et 16 h, au centre-ville de Louiseville. Pour l'occasion, l'avenue Saint-Laurent sera fermée à la circulation pour permettre que l'activité se déroule en toute sécurité.

Les familles désireuses de participer sont invitées à se procurer le trajet de la tournée dans le stationnement du magasin J.A. Giguère (331 avenue Saint-Laurent) et à remplir le coupon de participation pour courir la chance de gagner des prix de présence.

Une multitude d'activités seront au programme de ce rassemblement qui avait attiré plus de 1500 personnes en 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer