Sainte-Angèle-de-Prémont fêtera ses 100 ans en 2017

Caroline Hubert et Barbara Paillé... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Caroline Hubert et Barbara Paillé

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Sainte-Angèle-de-Prémont) Les festivités soulignant le centième anniversaire de Sainte-Angèle-de-Prémont seront à l'image de sa population: simples et chaleureuses.

La programmation des fêtes du 100e anniversaire a été lancée jeudi. Plusieurs activités s'échelonneront jusqu'à l'été avec l'objectif de réunir les gens de la place.

«On veut profiter de l'occasion pour que ça bouge un peu plus, confie Caroline Hubert, membre du comité organisateur des fêtes avec Karine Arsenault, Christine Bergeron et Denis Bergeron. Le but est d'organiser des fêtes qui s'adressent à tout le monde. On veut fêter nos 100 ans pour la population de Sainte-Angèle et pour les anciens.»

Le comité s'est donné l'objectif de tenir des activités populaires à prix très abordables. La convivialité sera au rendez-vous, assure Mme Hubert.

«On a les organismes qui veulent s'impliquer, on devrait avoir une trentaine de bénévoles. Et pour ma part, je voulais m'impliquer. Je suis née à Sainte-Angèle, on a décidé de se construire dans la rue où je suis née. C'est chez nous. C'est une affaire de familles, une affaire d'amis.»

Pour Barbara Paillé, le centenaire est l'occasion rêvée pour démontrer la fierté de résider dans cette localité de quelque 600 âmes.

«Il faut souligner ça à la hauteur de nos moyens. Et on est capable de faire quelque chose de bien. Le but est que les gens aient du plaisir», raconte la mairesse.

Ces fêtes se dérouleront sous la présidence d'honneur du député de Maskinongé, Marc H. Plante, un natif de Sainte-Angèle-de-Prémont. Elles s'amorceront dès le 30 octobre avec la fête d'Halloween. Le comité organisateur fournira des citrouilles aux enfants afin qu'ils participent à un concours de décorations.

Le 3 décembre, Sainte-Angèle soulignera le temps des Fêtes avec un souper familial à l'édifice municipal. Des cadeaux seront remis aux enfants.

Le carnaval d'hiver réunira glissade, patinage, raquette et maquillage pour enfants la fin de semaine du 11 et du 12 février. La Veillée à Wellie sera tenue le 18 mars à la Ferme Nouvelle-France. Cette veillée, baptisée en l'honneur de Wellie Branchaud, ancien propriétaire des lieux qui accueillent maintenant l'entreprise de la famille Lessard, prévoit un souper et une soirée qui s'annonce très animée avec les Cousins Branchaud.

L'Âge d'or tiendra un souper et une soirée dansante à l'édifice municipal le 22 avril. En mai, la bibliothèque proposera une activité-mystère.

Un souper et une soirée des retrouvailles est à l'horaire du 10 juin. Un grand chapiteau sera érigé au Vignoble Prémont où 200 personnes sont attendues. Le Cercle des fermières profitera de l'occasion pour présenter une exposition de photos de mariage de filles de la localité.

Une cérémonie plus solennelle aura lieu quelque part en juillet. C'est à ce moment de la Municipalité dévoilera le legs qu'elle offrira à sa population afin de souligner les 100 ans.

Le 5 août, la fête familiale de Sainte-Angèle s'unit à l'épluchette de blé d'inde du 103,1 FM qui fêtera ses 10 ans en 2017. 

Les fêtes prendront fin le 26 août avec un grand défilé dans les rues de la municipalité et un banquet de fermeture à la Ferme Nouvelle-France.

Des surprises seront présentées en cours d'année. Il n'est pas impossible que d'autres activités s'ajoutent à la programmation.

Le budget de fonctionnement du comité des fêtes tourne actuellement autour de 65 000 $. La Municipalité de Sainte-Angèle-de-Prémont est le principal partenaire en fournissant 30 000 $. La participation à venir de commanditaires devrait amener ce budget à environ 75 000 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer