Pitbulls: Coderre compte en appeler du jugement

Un chien regarde une photo du maire Denis... (PHOTO MARTIN TREMBLAY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Un chien regarde une photo du maire Denis Coderre sur une affiche lors d'une manifestation, fin août, de personnes s'opposant au projet de nouvelle réglementation interdisant les pitbulls à Montréal.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le maire de Montréal, Denis Coderre, veut porter en appel la décision de suspendre les articles concernant les chiens pitbulls dans le règlement sur le contrôle des animaux adopté par la Ville de Montréal. Le maire a fait part de son irritation, jeudi, au lendemain de la décision de la Cour supérieure du Québec.

Dans une lettre ouverte, le maire de Montréal a dit considérer la décision comme «mal fondée en faits et en droit», estimant qu'il n'y avait «aucune urgence objective» pour suspendre immédiatement les dispositions relatives aux chiens de type pitbull. M. Coderre a réaffirmé sa volonté de «bannir les chiens de type pitbull du territoire de la Ville de Montréal».

Le juge Louis J. Gouin croit que la suspension devait être maintenue jusqu'à ce que la légalité des dispositions puisse être débattue, comme le réclamait la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) de Montréal. Il faudra possiblement attendre plusieurs mois avant la tenue d'une audience sur le fond.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer