L'actualité régionale en bref

L'arrivée de l'automne rime pour plusieurs avec fermeture... (123RF)

Agrandir

L'arrivée de l'automne rime pour plusieurs avec fermeture de chalet.

123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fermeture des chalets: la prudence est de mise

L'arrivée de l'automne rime pour plusieurs avec fermeture de chalet. La Sûreté du Québec (SQ) a tenu à rappeler certains conseils de sécurité afin de prévenir les vols ou le vandalisme envers leurs propriétés pendant leur absence.

La SQ suggère aux propriétaires de résidences secondaires, lorsqu'ils quittent, d'éviter de laisser des objets de valeur et de s'assurer que les rideaux soient fermés pour que l'intérieur ne soit pas visible.

Il est également préférable d'éviter de laisser à l'extérieur de son chalet des outils ou des objets qui pourraient servir à briser les fenêtres ou à forcer les serrures. 

Burinez les objets de valeur 

La SQ recommande de graver son numéro de permis de conduire, à l'aide d'un burin, sur les objets de valeur. 

«Les objets ainsi marqués ont peu d'attrait pour les voleurs et receleurs. De plus, en cas de vol, cela facilite le travail des policiers», a mentionné le Service des communications avec les médias de la Sûreté du Québec.

Tenir un inventaire 

Il est également important de faire l'inventaire de ses biens. Si vous étiez victime de vol, il pourrait être utile aux policiers. Il est aussi recommandé de photographier vos objets. 

La SQ demande aux citoyens de rester à l'affût des éléments qui éveillent des soupçons. 

«Par exemple, si vous voyez un véhicule suspect, notez la marque, le modèle, la couleur, le numéro de plaque d'immatriculation et toute autre particularité pertinente».

Rappelons que la Sûreté du Québec a mis sur pied le programme Opération oeil de lynx pour sensibiliser les citoyens aux mesures de sécurité à prendre pour protéger leur propriété contre le vol et le méfait. 

Ce programme s'adresse aux propriétaires et aux locataires de chalets situés en territoire non organisé ou en milieux isolés où la surveillance et le bon voisinage sont difficilement applicables.

Vent de fraîcheur au projet SEPT

Le Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de Maskinongé a entrepris la seconde phase du projet SEPT (Soutien en Emploi par un Plateau de Travail). 

Le retour de cette initiative, qui vise à élaborer un plateau de travail permanent pour les gens qui présentent des difficultés les empêchant de dénicher un emploi, sera quelque peu différente que lors de la version initiale.

Le projet SEPT donnera désormais l'occasion aux personnes de 16 à 35 ans, résidant sur le territoire de la MRC de Maskinongé, de se retrouver en plateau durant une période de quatre semaines au sein de l'entreprise louisevilloise Boiseries Leblanc. Dans ce cas-ci, il s'agit d'une entrée continue, ce qui signifie que les participants peuvent s'inscrire quand bon leur semble.

Ceux-ci seront accompagnés d'une intervenante qui épaulera le groupe en offrant de l'information sur l'attitude professionnelle à adopter en milieu de travail. L'acquisition de compétences professionnelles et d'une attitude positive en tant qu'employé sont au coeur des objectifs définis par l'organisme.

En ce qui a trait aux objectifs quantitatifs, le chiffre magique a été fixé à 15 participants d'ici la conclusion du projet, prévue au mois d'avril 2017.

Retrouvailles à l'UQTR pour les années 1975 à 1977

Ce sera jour de retrouvailles le 22 octobre prochain à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Les quelque 2800 diplômés des années 1975 à 1977 sont invités à venir se rencontrer et fraterniser. 

Il s'agit de la deuxième fois que l'université trifluvienne tient de telles retrouvailles institutionnelles, tenues dorénavant chaque année pour différentes cohortes de diplômés. Les diplômés sont attendus en début d'après-midi où une visite optionnelle du campus sera offerte. Par la suite, un grand rassemblement festif aura lieu au pavillon Nérée-Beauchemin. 

Diplômé de l'UQTR en 1976, le docteur Richard Béliveau sera le président d'honneur de cette journée de retrouvailles. 

Pour participer à cette journée, où les conjoints sont invités, ou pour de plus amples renseignements, il suffit de consulter le www.uqtr.ca/retrouvaillesUQTR ou de joindre le Bureau des diplômés de l'UQTR à diplome@uqtr.ca ou au 819 376-5151.

Soirée portes ouvertes au manège de Shawinigan

Le 62e Régiment d'artillerie de campagne de Shawinigan accueillera les visiteurs mardi dans le cadre de sa soirée portes ouvertes. Les personnes intéressées à découvrir les installations militaires ainsi que les métiers associés à ce régiment peuvent se présenter au manège militaire Gérard D. Dufresne CD (5315 boulevard Royal), de 19 h à 22 h. Cet événement se déroule dans le cadre de la semaine du recrutement. 

Avec Gabriel Delisle

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer