Vers un nouveau plan de développement agricole à La Tuque

Le maire de La Tuque, Normand Beaudoin, était... (Audrey Tremblay)

Agrandir

Le maire de La Tuque, Normand Beaudoin, était très heureux de faire l'annonce du projet.

Audrey Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) La Municipalité avait convié, mardi, toutes les personnes intéressées par l'agriculture à une soirée d'information en présence des principaux acteurs du monde agricole de la Haute-Mauricie. Cette soirée a marqué le lancement de la démarche qui mènera à l'adoption d'un plan de développement de la zone agricole (PDZA) par le conseil d'agglomération de La Tuque en 2017.

En vertu de ses compétences d'agglomération, la Ville de La Tuque doit adopter un PDZA en matière d'aménagement du territoire. La démarche se fera en collaboration avec le ministère de l'Agriculture, Pêcheries et Alimentation du Québec (MAPAQ), ainsi qu'avec l'aide de l'organisme Pleine Terre qui regroupe une équipe de spécialistes dans ce domaine. La Tuque a reçu une aide financière du MAPAQ pour réaliser ce plan.

«Nous ne pouvons pas faire cette démarche seuls. Il faut absolument que nos gens du milieu agricole s'impliquent et nous guident pour qu'on adopte un plan qui sera à l'image de ce qu'ils veulent et avec des actions qui répondent à leurs besoins. C'est donc très important de s'assurer qu'ils se sentent parties prenantes du processus», souligne le maire de La Tuque et président du conseil d'agglomération de La Tuque, Normand Beaudoin.

«Cette démarche de consultation citoyenne va nous aider aussi comme élus à prendre les bonnes décisions lorsqu'il est question d'agriculture. C'est un bel exercice de mobilisation, de concertation et de planification en partenariat avec nos gens du milieu agricole», a-t-il ajouté.

Les élus reconnaissent que la Haute-Mauricie n'est pas une région où l'agriculture prend beaucoup de place comparativement à d'autres régions du Québec, mais ils estiment que ce secteur d'activités représente quand même un enjeu pour le développement de la région. Avec cette démarche, on souhaite identifier les particularités de l'agriculture en Haute-Mauricie.

L'exercice amorcé par le Service de l'aménagement, développement du territoire et urbanisme de Ville de La Tuque permettra de tracer le portrait de l'agriculture en Haute-Mauricie et d'identifier les actions qui peuvent être réalisées pour assurer son développement. 

Le projet prévoit l'identification des points faibles et des points forts en matière d'agriculture, ainsi que l'élaboration d'un plan d'action pour développer des projets, afin de soutenir les gens qui désirent investir en agriculture sur les territoires des trois municipalités de l'agglomération, c'est-à-dire La Tuque, La Bostonnais et Lac-Édouard.

Les acteurs du milieu agricole en Haute-Mauricie seront partie prenante du processus. Ils seront d'ailleurs invités à participer à un sondage cet automne. 

Toutes les personnes qui désirent recevoir de plus amples informations à ce sujet peuvent contacter Jovette Savard, aménagiste et inspectrice régionale au Service de développement, aménagement du territoire et urbanisme de Ville de La Tuque au 819 523-8200, poste 2613.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer