S'informer par l'entremise du jeu

Denis Lemaire, président de la TREM, Louise Saint-Cyr,... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Denis Lemaire, président de la TREM, Louise Saint-Cyr, présidente et directrice générale de Médiavox, et Timothée Côté-Lemaire, étudiant à l'école secondaire Chavigny, ont présenté le jeu-questionnaire Outuva.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Photo: Francois Gervais14/09/16. TR, Journal. Bloc photo Felix St-Aubin
Félix St-Aubin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Comment prêter main-forte aux élèves du secondaire dans l'optique de démystifier le système scolaire québécois?

Voici la question que s'est posée la Table régionale de l'éducation de la Mauricie (TREM), en collaboration avec cinq entités du domaine de l'éducation, à la fin de l'année 2015. Au terme d'une dizaine de mois de dur labeur, l'organisme a officiellement lancé, mardi, un jeu-questionnaire interactif qui a pour nom Outuva.

Élaborée sur la plateforme Web, cette initiative académique et novatrice présente aux étudiants les différentes voies qu'ils pourront emprunter lorsqu'ils auront décroché leur diplôme d'études secondaires (DES). Les trois types de formations offertes, soit professionnelle, collégiale ou universitaire, sont abordées dans un environnement égayant et ludique.

«On pense souvent que les jeunes sont au courant des parcours scolaires, mais ce n'est pas vrai. C'est à partir d'un jeu comme ça qu'ils pourront se questionner et même en parler avec leurs parents», assure le président de la TREM, Denis Lemaire.

Les élèves de niveau secondaire qui fréquentent l'un ou l'autre des établissements de la province doivent être outillés afin de bien cerner les particularités qui sont propres à chacun des échelons supérieurs.

«Partout au Québec on a besoin de travailler de plus en plus sur le plan de l'orientation [scolaire]. On sait que les jeunes ne sont pas nécessairement prêts en secondaire 5 à décider de ce qu'ils feront de leur avenir. Nous nous sommes dits que plus les jeunes sont informés, plus nous serons capables de les aider», note M. Lemaire.

Outuva s'ajoute donc au paysage québécois en matière d'outil d'information générale sur le plan éducatif. Les conseillers en orientation des différentes commissions scolaires de la région ont d'ores et déjà été mis au parfum de ce projet qui les aidera dans leur quotidien à guider les étudiants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer