En bref

On reconnaît devant sur la photo un des... (Sylvain Mayer)

Agrandir

On reconnaît devant sur la photo un des présidents d'honneur de l'événement le recteur de l'UQTR, Daniel McMahon. Il est accompagné de Martin Abel de la SAQ, Daniel Payette, coordonnateur du Salon, Dany Trahan de la SAQ Sélection, Martin Lampron de la Maison de Débauche, Jean Poliquin de la Financière Banque Nationale ainsi que Daniel Milot de la Fondation de l'UQTR. Le maire de Trois-Rivières, l'autre président d'honneur, est absent sur la photo.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Un 25e Salon des vins, bières et spiritueux pour les Patriotes de l'UQTR

Véritable tradition de la rentrée à l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) depuis 25 ans, le Salon des vins, bières et spiritueux a attiré vendredi près de 1700 personnes. Ceux-ci venaient découvrir les produits variés d'une cinquantaine d'exposants. Les organisateurs espéraient amasser près de 60 000 $ avec ce 25e salon. Tous les profits de la soirée permettent de soutenir les 170 étudiants-athlètes de huit disciplines et neuf équipes des Patriotes de l'UQTR.

Photo: Stéphane Lessard4e édition du Mini-Rallye de Handicaps... (Stéphane Lessard) - image 2.0

Agrandir

Photo: Stéphane Lessard4e édition du Mini-Rallye de Handicaps Soleil dans les rues du centre-ville de Shawinigan dans le but de vivre dans la peau d'une personne avec des limites fonctionnelles.

Stéphane Lessard

Dans la peau d'une personne handicapée

Vivre dans la peau d'une personne ayant des limitations fonctionnelles permet de prendre conscience de toutes les difficultés auxquelles elles sont confrontées quotidiennement. C'est dans cette optique que l'organisme Handicaps Soleil tenait vendredi la 4e édition de son minirallye dans les rues du centre-ville de Shawinigan. Lors de cette activité, les participants, dont le député de Saint-Maurice Pierre Giguère, ont expérimenté différents types de handicaps.

Célébrer l'automne à Trois-Rivières

La population trifluvienne est invitée à prendre une bouffée d'air et célébrer l'automne en famille ce samedi dans les sentiers Châteaudun, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine. De midi à 16 h, des parcours seront animés pour les petits et les grands. Maquillage, magie, bricolage, jeux, collation et prix de présence sont au programme. L'activité gratuite s'adresse à tous et on peut accéder aux sentiers Châteaudun par la rue du Parc, ou encore à l'angle des rues Saint-Laurent et Radnor.

Fête des récoltes au sanctuaire

Le sanctuaire Notre-Dame-du-Cap invite la population à sa troisième Fête des récoltes, ce dimanche 25 septembre de 9 h 30 à 16 h. Pour l'occasion, la messe de 11 h habituellement célébrée au sous-sol de la basilique prendra place sous un chapiteau dressé entre la rue Notre-Dame et la résidence des pères Oblats. Un marché public et une vente de garage accueilleront les visiteurs à compter de 10 h, et un encan animé par le recteur de l'UQTR Daniel McMahon est prévu à 14 h, le tout au profit de Cap-Jeunesse, le service d'animation pour les familles et les jeunes du sanctuaire. Un rallye familial des récoltes, à 10 h 30, est au programme de la journée, qui proposera aussi des jeux, du maquillage et des cliniques sportives.

Etsy débarque au Musée québécois de culture populaire

Un premier rassemblement de créateurs de la région organisé par le mouvement Etsy: fait au Québec se déroulera samedi et dimanche au Musée québécois de culture populaire de Trois-Rivières. Plus d'une cinquantaine d'artisans participeront à cet événement qui se tiendra de 10 h à 17 h au cour des deux journées du week-end. Présents dans sept villes du Québec, les marchés du mouvement Etsy: fait au Québec sont dirigés et organisés par une équipe et leur capitaine.

Bécancour: fermeture temporaire d'un tronçon de rue

La Ville de Bécancour informe la fermeture temporaire à toute circulation d'un tronçon de la rue des Aigles, entre les rues des Fauvettes et des Sittelles, dans le secteur Gentilly, à compter de lundi, le 26 septembre, 7 h, jusqu'au mardi, 27 septembre, 7 h. Deux détours alternatifs sont prévus, soit la route des Faisans ou l'avenue des Hirondelles. La rue des Aigles, entre le boulevard Bécancour et la rue des Fauvettes, ainsi qu'entre les rues des Sitelles et des Milans sera accessible en circulation locale seulement.

Le coordonnateur adjoint aux stages internationaux au Comité... - image 7.0

Agrandir

Le coordonnateur adjoint aux stages internationaux au Comité de Solidarité/Trois-Rivières, Jean-Thomas Houle, et le coordonnateur principal Sylvain Pinet.

Suivi d'un projet de coopération au Sénégal

Des membres du Comité de Solidarité/Trois-Rivières (CS3R) participeront à une mission de suivi de projets au Sénégal du 25 septembre au 5 octobre. Depuis trois ans, 24 stagiaires du CS3R ont oeuvré dans la région de Fissel, se dévouant à des projets inspirés des impacts des changements climatiques particulièrement auprès des agriculteurs et des femmes. Pour clore une entente triennale liant le CS3R au gouvernement du Québec, le coordonnateur adjoint aux stages internationaux au comité, Jean-Thomas Houle, et le coordonnateur principal Sylvain Pinet (qui figurent dans cet ordre sur la photo) se rendront au Sénégal pour évaluer l'impact des projets réalisés par les stagiaires depuis trois ans. Parmi les projets en question, on peut mentionner des ateliers de vulgarisation de compostage de résidus agricoles, le financement d'un boisé pour pallier la déforestation, et l'appui à l'entrepreneuriat féminin dans des entreprises de transformation alimentaire.

Un ophtalmologiste de Shawinigan déclaré coupable de manquements

Le docteur Mazen Sultan, un ophtalmologiste pratiquant à Shawinigan, a récemment été déclaré coupable de manquements à son code de déontologie. Dans une décision rendue le 8 septembre, le conseil de discipline du Collège des médecins reproche au Dr Sultan d'avoir fait preuve d'omissions en refusant de voir un patient après avoir été consulté par des confrères pendant une période de garde régionale en septembre 2013. Selon le récit des faits contenu dans la décision, le Dr Sultan n'a pas cru bon de voir un patient souffrant de complications après avoir subi une chirurgie de la cataracte pratiquée par un collègue ophtalmologiste. Après deux épisodes de perte de vision survenus huit jours après la chirurgie à la suite de mouvements brusques de la tête, le patient s'est rendu à l'urgence de l'hôpital de Trois-Rivières. Bien que l'urgentologue ainsi que la neurologue ayant vu le patient l'ont tous les deux appelé pendant sa période de garde afin d'avoir son avis et lui demander qu'il l'examine à son tour s'il le croyait pertinent, le Dr Sultan a indiqué ne voir aucun lien avec la chirurgie subie et ne pas voir d'indication nécessitant qu'il rencontre le patient. Ce n'est que trois jours plus tard, alors que le patient a rencontré l'ophtalmologiste de garde à l'hôpital de Trois-Rivières, qu'on lui a diagnostiqué un glaucome post-opératoire et qu'il a commencé à prendre la médication nécessaire afin que les pertes de vision ne se reproduisent plus. La sanction qui sera imposée au Dr Sultan sera déterminée lors d'une nouvelle audition du conseil de discipline dont la date n'a pas encore été fixée.

La Tuque: une année record pour la Coopérative de solidarité ETC

La Coopérative de solidarité ETC a présenté cette semaine le bilan de sa 7e année d'existence. Une année record qui fait le bonheur des dirigeants. L'entreprise d'économie sociale dont la mission est d'offrir des ateliers de stage en milieu de travail dans le but de favoriser l'intégration au marché du travail, a accueilli 110 stagiaires et bénévoles au cours de la dernière année. Plus de 7000 heures de travail ont donc été réalisées par ces personnes au sein des cinq différents ateliers disponibles. La coopérative, qui compte maintenant plus de 600 membres, a fait la récupération de plus de 170 000 kg de matériel, que ce soit des vêtements, du matériel électronique et informatique ou encore des meubles et articles divers. Avec le transfert du vide-grenier sur la rue Lacroix, la coopérative offre maintenant tous ses services sous un même toit. Les dirigeants ont fait savoir également que les efforts investis avaient été reconnus en cours d'année avec l'obtention de la reconnaissance de Recyc-Québec au programme «Ici on recycle» niveau 2 et le prix Entreprise messagère du Pôle en économie sociale. «La grande force de notre organisation réside dans le partenariat et l'entraide. Chaque membre apporte à l'entreprise à vocation sociale l'énergie indispensable à son développement et l'avenir de nos communautés en est intimement lié», a fait savoir la coopérative par voie de communiqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer