MRC de Nicolet-Yamaska: place à l'ère post-CLD

Marc Descôteaux... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Marc Descôteaux

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Nicolet) À la suite de la restructuration et de la fermeture du CLD, une réflexion stratégique portant sur le soutien au développement économique a été entamée par le Conseil des maires de la MRC de Nicolet-Yamaska et les résultats qui en découleront permettront le déploiement d'une nouvelle offre de services.

Lors de la dernière assemblée régulière, on a rappelé que la MRC s'était vue confier en 2015 de nouveaux pouvoirs en matière de développement économique dans le cadre du Fonds de développement des territoires.

«La fermeture du CLD n'a jamais été considérée par le conseil des maires comme un point final aux efforts mis de l'avant pour le développement économique de notre région. L'intégration de ce mandat au sein de la MRC était naturelle et incontournable pour les élus et a permis d'ores et déjà un meilleur arrimage des services au sein de la MRC», a commenté le préfet, Marc Descôteaux.

Mais, précise le maire de Sainte-Monique, «il était toutefois nécessaire de profiter pleinement de cette occasion pour revoir notre fonctionnement et nos priorités d'interventions». «La planification en cours sera la pierre angulaire sur laquelle sera fondée notre nouvelle offre de services aux entreprises et aux acteurs du développement de notre milieu», a-t-il fait savoir.

Disposant maintenant de ressources en développement économique, la MRC entend bien réaffirmer son leadership en matière de services aux entrepreneurs et futurs entrepreneurs. «Il est primordial que notre offre de services s'ajuste aux besoins du milieu. C'est pourquoi des focus group et des entrevues ont été réalisés auprès d'entreprises du territoire afin de bien cerner leurs besoins et leurs attentes. Les partenaires socioéconomiques ont également été consultés afin de s'assurer que notre offre s'inscrirait en complémentarité des efforts déployés par chaque organisation», a précisé le directeur général, Michel Côté.

Selon lui, le milieu et l'environnement économique étant en constante mouvance, il est important de savoir s'y adapter et le contexte actuel était idéal pour revoir l'offre de services en matière de développement économique.

La MRC a choisi la firme MCG Groupe Conseils pour l'accompagner dans cette réflexion. Ayant débuté en juillet dernier, le mandat devrait être terminé au courant du mois de novembre prochain. Les prochaines étapes qui se dérouleront à l'automne consisteront en rencontres de travail avec les élus et les membres de l'équipe du Service de développement économique de la MRC.

À la lumière des résultats obtenus lors des consultations et du portrait économique du territoire, la nouvelle offre de services devrait être présentée d'ici la fin de l'année en cours et sera déployée dès le début de 2017.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer