L'automne sera beau, prédit MétéoMédia

L'automne apporte avec lui un lot de petits... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

L'automne apporte avec lui un lot de petits plaisirs comme les couleurs extraordinaires des forêts.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) L'automne sera beau. C'est du moins ce que prévoient les météorologues de MétéoMédia. Ils ont dévoilé leurs prévisions saisonnières.

Les températures seront près et au-dessus des normales pour la plupart des régions du Canada et la région ne fait pas exception. Des températures estivales tardives sont même à prévoir dans la première partie de l'automne.

«L'été s'est bien fini et on va continuer notre automne comme ça», a commenté d'entrée de jeu Anne-Sophie Colombani, météorologue à MétéoMédia.

La population sera d'ailleurs contente d'apprendre que les températures devraient être au-dessus des normales pour les mois de septembre et octobre. Les moyennes se situent aux alentours de 14 degrés en septembre et de 7 degrés en octobre.

«C'est à partir de novembre qu'on va commencer à sentir de petites cassures et plus de sensations hivernales», a fait savoir la météorologue.

Au chapitre des précipitations, les Québécois peuvent s'attendre à une situation près des normales, à l'exception du corridor allant de la baie James à la Basse-Côte-Nord qui pourrait voir des précipitations au-dessus des normales de saison. 

La normale des précipitations en automne à Trois-Rivières est de 272 mm de pluie. On parle d'environ 36 jours de pluie et 6 jours de neige.

Le premier gel au sol devrait avoir lieu au début du mois d'octobre à La Tuque et aux alentours du 12 à Trois-Rivières.

«Les premiers flocons arriveront à la fin octobre, mais la première neige, c'est-à-dire 5 cm, sera en novembre. [...] Les conditions seront là pour un Noël blanc. Pour faire un clin d'oeil à l'hiver, ce ne sera pas comme l'hiver dernier où il a fait très chaud. Ce sera plus dans les normales», a commenté Anne-Sophie Colombani.

«Nous prévoyons qu'une météo plus active se développera au cours de la saison, qui pourrait se traduire par un avant-goût de l'hiver plus rapide dans plusieurs régions», a conclu Chris Scott, météorologue en chef à MétéoMédia.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer