Nouvel éclat pour la Cité de l'énergie

Robert Trudel, directeur général de la Cité de... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Robert Trudel, directeur général de la Cité de l'énergie.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) À l'aube de son vingtième anniversaire, la Cité de l'énergie prépare une série d'investissements qui donneront un nouvel éclat à l'attraction touristique par excellence de Shawinigan.

Le directeur général de la Cité de l'énergie,... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste) - image 3.0

Agrandir

Le directeur général de la Cité de l'énergie, Robert Trudel, n'a pas hésité à exprimer sa gratitude envers le député de Saint-Maurice - Champlain, François-Philippe Champagne, à la suite de l'attribution d'une aide financière de 600 000 $ pour l'agrandissement du Centre des sciences. À gauche, le président du conseil d'administration de la Cité de l'énergie, Roland Désaulniers.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Voici un aperçu de la partie du Centre... (Courtoisie) - image 3.1

Agrandir

Voici un aperçu de la partie du Centre des sciences qui accueillera le Musée Jean-Chrétien: le Canada dans le monde à compter de l'an prochain.

Courtoisie

Un premier jet a été réalisé mercredi matin, avec la confirmation d'une aide financière de 600 000 $ du gouvernement fédéral pour appuyer les travaux d'agrandissement du Centre des sciences.

Ce projet estimé à 1,2 million de dollars permettra le transfert du Musée Jean-Chrétien: le Canada dans le monde. Installé dans une salle d'Espace Shawinigan depuis son inauguration en 2012, il intégrera la salle d'exposition temporaire du Centre des sciences dès juin 2017.

Cet endroit doublera sa superficie et la finition extérieure faite de panneaux d'aluminium perforés rappellera le passé industriel de la région. La nouvelle partie empiétera sur le stationnement actuel et elle bénéficiera d'un éclairage modulé au DEL. La conception de ce projet a été confiée à l'architecte Renée Tremblay.

Pour Robert Trudel, directeur général de la Cité de l'énergie, le déménagement du Musée Jean Chrétien: le Canada dans le monde au Centre de sciences éliminera un irritant pour les visiteurs.

«C'était devenu un handicap», reconnaît-il. «Quand les touristes sortaient de la Cité de l'énergie et partaient pour aller de l'autre côté, dans l'ancienne aluminerie, ça devenait une course contre la montre. On avait énormément de plaintes. Tellement que certains achetaient leur billet, mais après avoir attendu deux fois à la lumière (au coin de la 4e Rue de la Pointe et de la Station), ils décidaient de continuer tout droit!»

La subvention a été confirmée par le député de Saint-Maurice - Champlain, François-Philippe Champagne. L'aide financière provient du Fonds du Canada pour les espaces culturels. 

«La Cité de l'énergie met en valeur toute la Mauricie», indique le député. «En 2016, nous avons vécu l'une des meilleures saisons touristiques en dix ans dans la région. Nous prenons le virage où les domaines culturels et récréotouristiques vont redéfinir notre région. Je suis fier de voir que la Cité de l'énergie est au coeur de cette redéfinition.»

Outre l'impact touristique de cette attraction, M. Champagne fait remarquer qu'elle incite «des gens talentueux» à s'établir dans la région.

Le maire de Shawinigan, Michel Angers, ne se plaindra pas de constater que les paliers supérieurs de gouvernement investissent dans le renouvellement du symbole caractéristique de sa ville. 

«La Cité de l'énergie a une importance capitale non seulement pour le développement touristique, mais également pour le développement économique», convient-il.

Hausse de fréquentation

M. Trudel croit que cette nouveauté permettra à la Cité de l'énergie d'ajouter 35 000 visiteurs dès l'an prochain, ce qui représenterait une hausse de fréquentation de plus de 30 % par rapport à cette année. Une prévision qui peut sembler audacieuse, mais tout à fait réaliste selon le coloré personnage.

«Dans nos études de rentabilité, nous avons des scénarios optimistes, réalistes et pessimistes», explique-t-il. «Je prends toujours les chiffres pessimistes pour établir mon budget.»

«Dix ans après l'ouverture de la Cité de l'énergie, nous avions rénové au complet et nous avions augmenté de 45 000 visiteurs», précise M. Trudel.

Les travaux d'agrandissement devraient débuter vers la mi-octobre et être complétés à la fin 2016. Au début de la prochaine année, le déménagement des oeuvres du musée s'effectuera afin que tout soit prêt pour le lancement de la prochaine saison, en juin.

Quant à la salle libérée à Espace Shawinigan à la suite de ce déménagement, M. Trudel ne perdra pas le sommeil pour lui trouver une nouvelle utilisation.

«Elle s'ajoutera au nombre de salles que nous avons à louer», indique-t-il. «Cet été, nous avons refusé à peu près à tous les samedis des demandes pour des réceptions, des noces ou des anniversaires. Ça va devenir un endroit spécifique pour les congrès. Ça va nous donner 15 000 pieds carrés de plus à offrir.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer