Louiseville aura un parc de planches à roulettes

Yvon Deshaies... (François Gervais)

Agrandir

Yvon Deshaies

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) Le conseil de Louiseville se prépare à réaliser un projet dont on parle depuis plusieurs années. La Ville va de l'avant avec la réalisation d'un parc de planches à roulettes, un projet dépassant les 100 000 $.

Le parc sera aménagé sur le terrain de l'aréna situé près de la Maison des jeunes. Il pourra être utilisé non seulement par les mordus de planches à roulettes, mais aussi par les amateurs de BMX et de patins à roues alignées.

Les fans de planches à roulettes demandent depuis longtemps d'avoir un lieu bien à eux sur le territoire de Louiseville. La réception d'une bourse de 25 000 $ pour avoir été la ville la plus accueillante lors du Grand défi Pierre Lavoie, en juin, permet enfin de réaliser le tout.

«Un comité s'est formé à la Ville pour s'occuper d'aller chercher des commandites dans le milieu, explique le maire Yvon Deshaies. Une collecte de fonds se fera l'an prochain et la Ville prévoit de mettre 25 000 $. L'objectif est de construire et d'ouvrir le parc en 2017.»

Louiseville appliquera la recette utilisée pour financer le terrain de dekhockey.

La Ville va également analyser s'il est possible d'obtenir de l'argent provenant de la politique de soutien aux projets structurants pour l'amélioration des milieux de vie de la MRC de Maskinongé. Dans le dossier du dekhockey, la MRC a versé 45 000 $ via ce programme. Louiseville ira sûrement cogner à la porte du député Marc H. Plante pour obtenir un coup de pouce financier.

Parc canin

Le conseil travaille parallèlement sur un autre projet de parc, réservé celui-là aux chiens. 

La Ville entend utiliser le terrain situé à l'arrière du centre communautaire pour permettre aux chiens de lâcher leur fou dans un endroit sécuritaire.

Un montant d'environ 20 000 $ sera nécessaire pour clôturer les lieux offrant une superficie d'environ 10 000 pieds carrés et pour installer des équipements comme des bancs, une poubelle, etc. La facture sera payée par la Ville.

Selon le maire Deshaies, le but est d'ouvrir le parc en 2017.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer