L'actualité régionale en bref

Sur la photo, de gauche à droite: Florence... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Sur la photo, de gauche à droite: Florence Harvey, Ludovic Robert, Andrea Lessard et Elisabeth Lessard.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

De nouveaux habits pour la rentrée!

La rentrée scolaire a revêtu un aspect spécial jeudi pour les 1150 élèves de l'école secondaire Chavigny qui ont étrenné la nouvelle collection vestimentaire imposée à compter de cette année. Il s'agit du premier établissement secondaire de la Commission scolaire du Chemin-du-Roy à soumettre ses élèves au port d'une collection vestimentaire.

L'adoption de cette mesure est l'aboutissement d'une consultation au coeur de laquelle les élèves, les parents et l'équipe-école ont pu s'exprimer. Certaines écoles primaires du territoire ont adopté l'uniforme depuis quelques années.

L'école primaire de Pointe-du-Lac a rendu obligatoire le port de l'uniforme pour cette rentrée-ci, alors qu'il était optionnel l'année dernière.

Michel Paradis fut conseiller municipal de 2005 à... - image 2.0

Agrandir

Michel Paradis fut conseiller municipal de 2005 à 2013.

Michel Paradis tente un retour comme conseiller à Nicolet

La date du scrutin vient à peine d'être dévoilée à Nicolet, soit le 20 novembre, que déjà, une deuxième candidature se pointe au poste de conseiller, pour remplacer éventuellement Geneviève Dubois, candidate à la mairie. En effet, après Hélène Langis, c'est au tour de Michel Paradis de se manifester.

Dans son cas, il s'agirait d'un retour au conseil municipal après ses deux mandats consécutifs entre 2005 et 2013.

«Ma décision est fortement motivée par mon désir de servir à nouveau notre communauté. Je suis convaincu de pouvoir rendre de précieux services à notre ville qui me tient tant à coeur. Étant maintenant retraité, j'ai donc beaucoup de temps disponible qui pourra être consacré aux dossiers qui seraient sous ma responsabilité», a-t-il expliqué.

À la suite de la démission du maire de Nicolet, Alain Drouin, le 9 août dernier, les citoyens seront appelés aux urnes le dimanche, 20 novembre 2016. C'est la présidente des élections municipales à la Ville, Me Monique Corriveau, qui vient de décréter la tenue de cette élection partielle.

Jusqu'à présent, seule la conseillère Geneviève Dubois a annoncé son intention d'être candidate à la mairie. Mais elle devra préalablement démissionner de son poste avant de pouvoir déposer son bulletin de candidature pour tenter de succéder à Alain Drouin. Le cas échéant, sa décision provoquera aussi une élection pour un siège de conseiller.

Tourisme Bécancour lance un blogue et adhère à Greeters

Tourisme Bécancour lance un blogue et fait maintenant partie du réseau d'accueil des touristes Greeters.

La plateforme permettra de découvrir des articles concernant des attraits à découvrir à Bécancour, des lieux où loger ou des restaurants à essayer.

Bien qu'effectuant déjà de nombreuses actions sur les médias sociaux, ce blogue permettra à Tourisme Bécancour de favoriser le marketing de contenu et la visibilité de la région et de ses attraits sur le web.

La plateforme sera alimentée par l'équipe de Tourisme Bécancour et des articles seront aussi écrits par des blogueurs invités. Le blogue sera actif à l'année longue.

Cela fait suite au virage numérique que désirait prendre Tourisme Bécancour par le projet «Ville Allumée» de la Ville de Bécancour.

Quant à Greeters, c'est un réseau reconnu mondialement qui se dédie à l'accueil de touristes sur le territoire par des bénévoles. Les touristes peuvent y faire appel dès aujourd'hui au www.becancourgreeters.com.

La faune et la flore du territoire, l'histoire reliée à la création et la construction du pont Laviolette, le fait acadien, la culture et le patrimoine bécancourois, les églises, le Parc industriel et portuaire de Bécancour sont autant de thématiques que peuvent faire découvrir les Greeters.

Ces projets sont rendus possibles grâce au Fonds Aluminerie régionale de Bécancour pour les collectivités durables qui a remis 17 763 $ et à la Corporation régionale de Bécancour qui a remis 13 000 $.

De gauche à droite: Alain Poiré, directeur de... - image 4.0

Agrandir

De gauche à droite: Alain Poiré, directeur de la Caisse populaire Sainte-Thècle/Saint-Adelphe, le député François-Philippe Champagne, le maire Alain Vallée, Caroline Poisson, présidente de Promotion Sainte-Thècle, Julie Robillard, coordonnatrice aux projets spéciaux et aux relations avec le milieu de la MRC de Mékinac, Claude Beaulieu, directeur de la MRC de Mékinac et Julie Veillette, directrice des projets spéciaux à la municipalité de Sainte-Thècle.

Nouveau planchodrome à Sainte-Thècle

La municipalité de Sainte-Thècle compte désormais une nouvelle installation qui saura faire le bonheur des jeunes. Il s'agit d'un planchodrome (skate park) qui conviendra autant aux adeptes de BMX, de monocycle, de trottinette et autres activités sur roulettes du genre.

«C'est à la suite de nombreuses rencontres et analyses de la meilleure option à envisager qu'est venue l'idée de combiner une surface de skate park à celle de la patinoire déjà existante du Centre des loisirs Éric-Bédard et dont l'utilisation est sans cesse grandissante», explique le maire de Sainte-Thècle, Alain Vallée.

L3 maire indique que la demande pour une telle installation date de plusieurs années, les parents souhaitant que leurs enfants pratiquent leurs sports dans un environnement sécuritaire et adapté. «Les jeunes n'avaient toujours pas d'endroit à eux. Ils pratiquaient ces sports dans les rues ou les stationnements des commerces», rappelle le maire.

Ce projet de multisurface et planchodrome se chiffre à quelque 120 000 $. Il a reçu l'appui financier de 56 530 $ non remboursables de la part de Développement économique Canada et du député François-Philippe Champagne, 20 000 $ de la Caisse populaire Sainte-Thècle/Saint-Adelphe, 5000 $ de Promotion Sainte-Thècle, 5000 $ de la municipalité ainsi que des dons équivalents à 1000 $ en main-d'oeuvre et machinerie.

Le Tournoi des anges aura lieu comme prévu

Après une brève mésentente avec l'Association régionale de soccer de la Mauricie, le Tournoi des anges aura finalement lieu comme prévu.

Le principal organisateur, André Thomas, indique qu'une entente est intervenue et le tournoi pourra se dérouler tout en respectant un cahier de charges bien précis.

Rappelons que les fonds amassés annuellement par ce traditionnel Tournoi des anges serviront, en 2016, à procurer des traitements et des équipements spécialisés à Charles-Alex, 8 ans, qui est atteint d'une maladie rare et qui a survécu à de nombreux accidents vasculaires cérébraux.

Pas besoin d'être un pro pour participer à cet événement qui se déroulera le 17 septembre sur les terrains de Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

Il en coûte 40 $ par joueur comprenant l'accès au tournoi ainsi qu'un maillot.

L'activité caritative regroupait quelque 300 joueurs de soccer de 16 ans et plus (équipes mixtes), l'an dernier. Cette année, on espère atteindre le même nombre de participants.

Il existe une catégorie récréative et une catégorie compétitive où il est possible de s'inscrire.

Une cantine opérée par la famille du petit Charles-Alex et des bénévoles sera sur place.

Pour des infos concernant le tournoi, on peut contacter André Thomas au 819-731-3924 et pour en savoir plus sur le jeune bénéficiaire de la collecte de fonds, il faut visiter le www.couragecharlesalex.com.

Collecte de vélos usagés pour les pays du Sud

L'organisme Local Action Jeunes et Cyclo Nord-Sud organisent une collecte de vélos pour les pays du Sud. La récolte aura lieu le samedi 17 septembre de 10 h à 13 h au 801 rang Saint-Louis Ouest à Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

Les vélos offerts doivent être en bon état ou réparables et avoir des roues de 20 pouces ou plus. Les outils, pièces et accessoires de vélo ainsi que les machines à coudre portatives sont aussi les bienvenus.

Une contribution de 15 $ ou plus sera demandée afin de couvrir un partie des frais inhérents au transport des vélos vers le Sud.

Un reçu pour les impôts équivalent à la valeur de la bicyclette et du don en argent sera aussi remis.

Cyclo Nord-Sud a pour mission de récupérer des vélos inutilisés au Nord pour les expédier aux communautés défavorisées du Sud afin qu'ils servent d'outils de développement.

Depuis 15 ans, l'organisme sans but lucratif a procuré près de 55 000 vélos à des personnes dans le besoin

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer