Jeux autochtones 2017 à Wemotaci: un beau défi pour la communauté atikamekw

Wemotaci accueillera les Jeux autochtones interbandes du 3... (Audrey Tremblay)

Agrandir

Wemotaci accueillera les Jeux autochtones interbandes du 3 au 12 juillet 2017.

Audrey Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Wemotaci vibrera au rythme des jeunes athlètes autochtones l'été prochain. La petite communauté atikamekw sera l'hôte des Jeux autochtones interbandes (JAIB) du 3 au 12 juillet 2017. Un événement qui amènera de grands défis pour les organisateurs, mais aussi des retombées importantes pour cette communauté située en Haute-Mauricie.

«C'est une grande fierté d'accueillir ces jeux. On a hâte que ce soit concret. [...] Notre grand défi, c'est de recevoir tout ce monde-là, de les recevoir adéquatement et de se doter des infrastructures nécessaires pour la tenue des JAIB», a mentionné d'entrée de jeu Gaétane Petiquay, coordonnatrice de projets en éducation et coordonnatrice des JAIB 2017.

Des jeunes âgés entre 9 et 17 ans provenant de différentes nations du Québec s'affronteront dans une quarantaine d'épreuves provenant d'une dizaine de disciplines. On parle, entre autres, de basketball, volleyball, saut en hauteur, saut en longueur, course, lancer du javelot, cross-country.

Il faudra toutefois de nouvelles infrastructures pour permettre la tenue de l'événement, un anneau de course et une surface de dekhockey notamment.

«Le Conseil a réussi à aller chercher la participation financière du fédéral de 215 000 $. Il reste à aller chercher le même montant au provincial. On veut aussi restaurer un peu l'aréna», explique Mme Petiquay.

Des infrastructures qui seront un legs important du passage des Jeux dans la communauté.

«De pouvoir utiliser les infrastructures après les Jeux, c'est un élément important. Ça va favoriser la pratique d'activités physiques. C'est positif pour nous.»

C'est d'ailleurs le message qu'on souhaite passer à travers l'événement sur lequel on travaille depuis déjà plusieurs mois. On veut inciter les jeunes à développer de bonnes habitudes de vie. «On veut que nos jeunes se développent sainement. On souhaite qu'ils aient des bonnes habitudes de vie au niveau de l'alimentation et qu'ils fassent du sport [...] Plus de la moitié de notre population a moins de 30 ans. La jeunesse est là», souligne Mme Petiquay.

Impossible pour le moment de chiffrer les retombées économiques que pourrait avoir l'événement dans la communauté, mais il y en aura certainement selon les organisateurs.

«C'est certain qu'il va y avoir des retombées positives. L'épicerie, les repas, l'essence, les services de location, les gens vont dépenser».

Défi de logistique

Pendant une dizaine de jours, la population de Wemotaci atteindra près du double. On s'attend à recevoir aux alentours de 1050 personnes, incluant les athlètes, entraîneurs, et accompagnateurs. Il s'agit de tout un défi de logistique pour une communauté de moins de 1500 habitants.

«On se fie un peu à ce qui a été fait par les autres communautés. Les athlètes seront hébergés dans les écoles. On est rendu là dans le service d'hébergement», soutient Mme Petiquay.

«On regarde avec l'armée aussi la possibilité d'avoir des tentes avec des lits. Pour les visiteurs, on regarde avec le développement économique de la communauté pour l'hébergement. Ce pourrait être du camping comme lorsqu'il y a le Pow-Wow de Wemotaci», ajoute-t-elle.

Il faut dire que les organisateurs des JAIB de Wemotaci profitent de l'aide précieuse de la communauté de Mashteuiatsh qui a reçu la dernière édition des Jeux en 2015.

«Ils nous envoient beaucoup de documentation. Ils nous ont partagé leurs difficultés, ils nous ont envoyé les rapports», affirme la coordonnatrice des Jeux autochtones interbandes.

Activités de financement

Dans les prochaines semaines, voire les prochains mois, les activités de financement se multiplieront pour l'événement. Il y aura, entre autres, une vente de hot-dogs, bingo, marche sur la route 25, tournoi de golf...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer