Un geste qui n'a pas de prix pour un homme atteint d'un cancer

Nathalie Vallières et Jacques Lavallée lors du séjour... (Courtoisie)

Agrandir

Nathalie Vallières et Jacques Lavallée lors du séjour de pêche à la pourvoirie Homamo.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Alexis-des-Monts) Jacques Lavallée a été diagnostiqué d'un cancer du cerveau en avril 2014, une tumeur qui malheureusement est incurable.

La pourvoirie Homamo a récemment posé un beau geste à l'endroit de M. Lavallée et de sa conjointe, Nathalie Vallières, qui leur a permis de mettre un baume sur les épreuves difficiles qu'ils traversent depuis plus de deux ans.

M. Lavallée est un mordu de chasse et de pêche depuis près de 40 ans. Nathalie Vallières a donc décidé de les inscrire à un concours sur Facebook. La pourvoirie Homamo, basée à Chicoutimi, faisait tirer un forfait de pêche de trois jours du 20 au 22 juillet.

«C'est la première fois que je participais à un tirage sur les réseaux sociaux. J'ai écrit la situation que mon mari et moi vivions depuis deux ans et demi, et que ce séjour nous ferait le plus grand bien. Peu après, le propriétaire de la pourvoirie nous offrait le forfait», soutenait-elle.

Lorsqu'il a pris connaissance de la situation de M. Vallières, le propriétaire de la pourvoirie, Marc Imbeault, a insisté pour donner ce cadeau au couple de Saint-Alexis-des-Monts.

«Il m'a envoyé un message pour me dire qu'il tenait à nous offrir le forfait. Nous étions vraiment émus, il n'était pas obligé de nous le donner et pourtant il l'a fait.»

Pour deux personnes en santé, le concours était d'une valeur d'environ 1200 dollars, mais pour M. Lavallée et Mme Vallières, il s'agissait d'un geste qui n'avait pas de prix. Rares sont les moments de quiétude pour les deux amoureux qui doivent vivre au rythme des traitements et des rendez-vous à l'hôpital.

«Ces trois journées loin de la maison et de la réalité nous ont fait un bien immense. Du moment que nous sommes arrivés là-bas jusqu'à notre départ, nous avons pu oublier toutes les épreuves difficiles que nous vivons au quotidien.

Le personnel de la pourvoirie Homamo y est certainement pour quelque chose, puisque selon Mme Vallières le couple a reçu un service exemplaire. Les employés leur ont permis de ne pas se priver malgré les restrictions reliées à la santé de M. Lavallée.

«Claude a de la difficulté à se déplacer. Tout au long du séjour, il y avait quelqu'un avec nous pour s'occuper de lui.»

Ce beau geste posé par le propriétaire de la pourvoirie Homamo restera gravé dans la mémoire du couple de Saint-Alexis-des-Monts. Pour eux, il s'agit d'une belle dose d'énergie qui leur servira certainement durant les prochains mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer