Soeur Micheline Cormier nommée supérieure générale des Filles de Jésus

Soeur Micheline Cormier, une religieuse des Filles de... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Soeur Micheline Cormier, une religieuse des Filles de Jésus de la Mauricie, vient d'être nommée supérieure générale de la congrégation.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Pour la première fois de leur histoire, les soeurs Filles de Jésus de Kermaria de la Mauricie comptent dans leurs rangs la supérieure générale de la congrégation. Soeur Micheline Cormier sera ainsi à la tête de la communauté religieuse présente dans 13 pays.

Quelques jours seulement après avoir obtenu son poste de supérieure générale, soeur Micheline Cormier était visiblement sereine à l'idée de devoir représenter les 13 pays de la congrégation.

«Je vais m'assurer de faire le lien entre chacune des communautés. J'ai donc un rôle de coordination et d'animation», explique-t-elle.

Le processus de nomination d'un nouveau conseil général a lieu tous les six ans chez les soeurs Filles de Jésus. Chaque membre du conseil peut être réélue une seule fois ou être remplacée après son premier mandat.

«Les responsables de chaque pays et les soeurs déléguées se rencontrent tous les six ans pour faire un bilan de notre congrégation, de notre mission et des défis de l'heure. C'est comme ça que j'ai été choisie», souligne soeur Micheline Cormier.

La congrégation des soeurs Filles de Jésus de Kermaria sera représentée deux fois plutôt qu'une par des soeurs de la région. En effet, en plus de soeur Micheline Cormier qui est devenue supérieure générale, soeur Colette Gélinas représentera la région en tant que conseillère, aux côtés des autres conseillères, soeur Marie Annick Morice, soeur Irma Sanchez et soeur Patricia Guillet.

La congrégation des soeurs Filles de Jésus compte un total de 892 religieuses à travers le monde.

Une chose est certaine, la nouvelle supérieure générale devra voyager à de nombreuses reprises pendant son mandat de six ans. «Pendant mon mandat, je vais devoir visiter chacun des 13 pays au moins une fois et plus d'une fois pour certains en cas de besoin», mentionne-t-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer