L'actualité régionale en bref

Maudalie, Michel et Samuel Dumais ne se sont... (Andréanne Lemire, Le Nouvelliste)

Agrandir

Maudalie, Michel et Samuel Dumais ne se sont pas fait prier pour croquer à belles dents dans un épi.

Andréanne Lemire, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Croquer à belles dents dans le maïs

L'occasion était belle au Festival du blé d'Inde de Saint-Célestin de manger du bon maïs sucré.

Les familles se sont réunies afin de déguster les mets à l'honneur, mais ont également participé à une foule d'activités.

Gala d'humour, randonnée de vélo, course à pied ainsi que plusieurs prestations musicales sont venus agrémenter l'évènement.

Le préfestival Père-Frédéric a débuté samedi dernier.... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste) - image 2.0

Agrandir

Le préfestival Père-Frédéric a débuté samedi dernier.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Le préfestival Père-Frédéric prend son envol

La troisième édition du préfestival Père-Frédéric a pris son envol samedi dernier.

Pour l'occasion, plusieurs pèlerins s'étaient donné rendez-vous au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap pour une procession aux flambeaux ainsi qu'une vénération du reliquaire du Bienheureux.

Les festivités se poursuivent jusqu'au 6 août au sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, à la chapelle Saint-Antoine et dans la paroisse de Saint-Élie-de-Caxton.

Les messes seront présentées en français, en anglais et en espagnol.

Une journée porte ouverte au musée Frédéric-Janssoone est également prévue ce vendredi.

Ces activités visent à commémorer le centenaire du décès du Père Frédéric.

À l'avant, on retrouve Suzanne M. Ross, administratrice... - image 3.0

Agrandir

À l'avant, on retrouve Suzanne M. Ross, administratrice à la FCSM, Mélissa Plourde, présidente du conseil d'administration de la Coop Santé Sainte-Gertrude, et Lise Beaulieu, vice-présidente du conseil d'administration de la FCSM. À l'arrière, on aperçoit Raymond St-Onge, conseiller municipal, secteur Sainte-Gertrude, à la Ville de Bécancour, Dr Guillaume Langlois, médecin à la Coop Santé Sainte-Gertrude, et Carine Marchand, coordonnatrice à la Coop Santé Sainte-Gertrude.

Dans l'ordre habituel, on retrouve Carine Marchand, coordonnatrice... - image 3.1

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Carine Marchand, coordonnatrice à la Coop Santé Sainte-Gertrude, Suzanne M. Ross, administratrice à la FCSM, Dr Guillaume Langlois, médecin à la Coop Santé Sainte-Gertrude, Luc Desmarais, directeur du Service de sécurité incendie à la Ville de Bécancour, Raymond St-Onge, conseiller municipal, secteur Sainte-Gertrude, à la Ville de Bécancour, et Lise Beaulieu, vice-présidente du conseil d'administration de la FCSM.

Des dons qui font du chemin

En 2015, deux collectes de fonds majeures ont été organisées à Sainte-Gertrude pour recueillir des dons. La première s'adressait aux membres de la Coop Santé Sainte-Gertrude afin d'aider à éponger les coûts reliés à la construction de l'agrandissement.

Et la seconde, à la suite de deux événements malheureux survenus au village de Sainte-Gertrude, visait à rassembler des fonds afin de mettre sur pied une équipe locale de premiers répondants.

Ainsi, la Fondation Communautaire du Saint-Maurice (FCSM), gestionnaire du Fonds Santé Sainte-Gertrude, a pu remettre un chèque de 5238 $ à la Coop Santé Sainte-Gertrude. La somme sera affectée au paiement de l'hypothèque contractée pour les travaux d'agrandissement.

Et un deuxième chèque de 2863 $ a été remis aux responsables du projet des premiers répondants de Sainte-Gertrude au nom du Fonds Santé Sainte-Gertrude pour l'achat d'équipement et la formation nécessaire à la mise en place de l'équipe.

Rappelons que la FCSM gère plusieurs Fonds de dotation dont les objectifs sont différents. Or, le Fonds Santé Sainte-Gertrude a comme objectif de promouvoir l'accessibilité, pour la population de Sainte-Gertrude et des environs, à des soins de proximité dans le domaine de la santé, du bien-être et de la prévention des maladies.

La Coop de Sainte-Gertrude s'est ainsi dotée d'un levier financier intéressant dont les sommes d'argent seront affectées entièrement à l'acquisition de mobilier, d'équipement ou même de locaux visant le maintien des services de proximité dans le domaine de la santé, du bien-être et de la prévention des maladies.

Sécurité publique: 60 000 $ à deux organismes

Pour la réalisation de leurs projets en prévention de la criminalité auprès des jeunes, Le Refuge La Piaule du Centre du Québec inc. et l'Organisme Centretien de Nicolet et Régions viennent de recevoir un appui totalisant 60 000 $ de la part du gouvernement du Québec.

«Ces deux aides financières de 30 000 $ viendront en appui direct aux missions du Refuge La Piaule et de Centretien. Cela leur donnera certainement des moyens de poursuivre leurs interventions dans le milieu», a indiqué le ministre responsable de la région centricoise, Laurent Lessard, tout en félicitant les équipes en place pour leur travail quotidien d'écoute, de soutien et d'accompagnement.

Cette contribution, qui permettra de renforcer les capacités d'intervention de ces organismes communautaires, s'inscrit dans une nouvelle approche préventive mise de l'avant par le gouvernement du Québec en matière de sécurité publique.

«L'approche réactive, bien qu'efficace, présente des limites et n'enraie pas les problèmes en amont. C'est pourquoi le gouvernement veut en faire plus en prévention, ce qui permettra de mieux encadrer nos jeunes. Je demeure convaincu que chaque dollar investi en prévention nous permet de générer des économies», a fait savoir le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux.

Au Québec, pas moins de 17 organismes communautaires oeuvrant auprès des jeunes pourront bénéficier de cet appui gouvernemental additionnel totalisant près de 500 000 dollars.

Le Marché Mékinac recherche des bénévoles

Le Marché Mékinac recherche quatre bénévoles durant les dix jours du Festival western de Saint-Tite, qui se tiendra du 9 au 18 septembre. Durant cette dizaine, le Marché Mékinac a besoin d'aide au niveau de la tenue du site et de l'espace du stationnement.

Il y aura une possibilité d'hébergement pour les intéressés au coeur du site ainsi qu'un per diem de 30 $ par jour constitué d'aliments du Marché.

Les horaires de travail seront de jour mis à part les deux week-ends de festivités qui nécessiteront des disponibilités de nuit.

Pour toute information supplémentaire, il faut contacter le 819 646-5241.

Exposition autos et motos de Sainte-Anne-de-la-Pérade

Le comité des passionnés de voitures et motos anciennes invite la population à son exposition d'autos et de motos anciennes et modifiées, le samedi 13 août.

Cette vitrine, qui se tiendra sur le terrain de l'aréna de Sainte-Anne-de-la-Pérade, permettra aux amateurs de voir en attraction spéciale autos de courses et tracteurs antiques.

Le coût d'entrée est de 2 $ et une contribution de 10 $ sera exigée aux exposants.

Une partie des profits de la journée sera remise au Centre d'action bénévole de Sainte-Anne-de-la-Pérade pour ses services aux personnes âgées et aux familles à faible revenu de la municipalité. En cas de pluie, l'exposition sera reportée au lendemain

Avec Louis-Philippe Carbonneau

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer