Et c'est parti pour deux semaines!

Guy Michelin, Nicolas Domaine et Alex Veillette de... (Olivier Croteau)

Agrandir

Guy Michelin, Nicolas Domaine et Alex Veillette de CG Fortin Construction sur le chantier du Tanguay à Trois-Rivières célèbrent le début des vacances de la construction.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Albert Brunelle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) La cloche a sonné pour les travailleurs et travailleuses de la construction du Québec. Les deux semaines de congé débutent et ce sont 147 000 vacanciers qui s'apprêtent à recharger leurs batteries.

Seulement en région, cela représente 8000 travailleurs et travailleuses en vacances. Les routes seront donc bondées pendant ces deux semaines et la Sûreté du Québec rappelle aux vacanciers de faire preuve de prudence lors de leurs déplacements.

L'an dernier, 21 morts étaient recensés sur le territoire de la SQ et un nombre record de motocyclistes décédaient sur les routes du Québec. Encore cette année, le début de saison laisse présager un bilan similaire. Derrière ces tristes statistiques se cache l'histoire de nombreuses familles qui perdent un proche. Le corps policier fera donc de son mieux pour prévenir ces tragédies en accentuant sa présence sur les chemins publics.

La SQ insiste pour que tous les usagers, peu importe le type de véhicule utilisé, agissent avec respect lors de leurs déplacements. «Le partage de la route est l'affaire de tous», ajoute-t-elle par communiqué.

S'armer de patience, prévoir ses déplacements et laisser le cellulaire de côté sont les meilleurs moyens d'éviter les accidents, rappelle la Sûreté du Québec.

Malgré tout, cette période de l'été représente aussi du bon, surtout pour le monde des affaires.

À cet égard, la SDC prévoit qu'encore cette année, les bars et restaurants seront pris d'assaut. «[Les restaurateurs] sont bien conscients qu'un achalandage supplémentaire est à prévoir durant ces deux semaines, mais nos membres y sont préparés», ajoutait Mme Bournival.

Cependant, la SDC ne s'attend pas à de fortes hausses de clientèle au centre-ville. «On s'attend à un achalandage relativement constant puisqu'une bonne partie des travailleurs part pour l'extérieur. On a aussi un bon afflux de gens d'ailleurs grâce notamment au Cirque du Soleil et au Grand Prix», indique Joannie Bournival, coordonnatrice des communications à la Société de développement commercial de Trois-Rivières.

«On croit qu'avec un été où les touristes sont au rendez-vous, les Québécois se déplacent en province pour profiter de leurs vacances, on va connaître une bonne saison estivale 2016», affirmait Martin Vézina, conseiller communications et affaires publiques à l'Association des restaurateurs du Québec.

Bien que les clients semblent vouloir être au rendez-vous, encore faut-il pouvoir les servir! Et c'est là le principal enjeu cet été. «Il y a une pénurie de cuisiniers sur le marché du travail, et dans une période achalandée comme celle des semaines de la construction, le défi n'est pas d'attirer la clientèle, mais d'avoir assez de cuisinier pour les accueillir», ajoutait Martin Vézina.

Si tout se passe comme prévu, l'offre culturelle connaîtra aussi une bonne période. C'est du moins ce à quoi s'attend l'administration du Musée québécois de culture populaire. Le Musée connaît une augmentation marquée du nombre de visites jusqu'à présent. «C'est 137 % d'augmentation des visites par rapport à l'année dernière. On est passé de 559 visiteurs en 2015 à 1326 en 2016, c'est donc bien parti pour les semaines de la construction», note Rachel Bélanger, responsable des communications par intérim.

Ainsi, les intéressés devront arriver tôt puisque déjà l'été dernier, des visiteurs s'étaient vu refuser l'accès faute de places disponibles. D'ailleurs, l'établissement ne compte pas augmenter le nombre de guides à la vieille prison, même avec ce fort début de saison.

Somme toute, l'industrie touristique semble bien se porter en Mauricie. Les différents acteurs ont noté une augmentation substantielle de leur clientèle et le début des deux semaines de la construction devrait continuer d'apporter de l'eau au moulin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer