La subvention pour le colisée confirmée mercredi

Trois-Rivières attend depuis déjà plusieurs mois la confirmation... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Trois-Rivières attend depuis déjà plusieurs mois la confirmation de cette enveloppe budgétaire qui permettra la construction du futur colisée situé au District 55.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) L'annonce tant attendue pour confirmer la subvention de Québec afin de procéder à la construction du futur colisée situé au District 55 à Trois-Rivières sera vraisemblablement faite dans les prochains jours. Le Nouvelliste a en effet appris que le ministre Martin Coiteux sera à Trois-Rivières mercredi matin afin de confirmer la participation gouvernementale à ce projet majeur.

Selon deux sources très proches du dossier, le ministre, accompagné des députés de la région, annoncera la participation financière mercredi matin à 9 h 30, dans une conférence de presse où, évidemment, tous les acteurs impliqués dans le dossier ont été conviés.

Il faut dire que ça fait déjà plusieurs mois que Trois-Rivières attend avec impatience la confirmation de cette enveloppe budgétaire qui, aux dernières nouvelles, devait s'élever à 26,8 M$, soit près de la moitié du budget global du projet. Toutefois, la Ville se devait de statuer sur l'emplacement final et définitif de l'équipement. Au début du mois de mai, le conseil municipal a finalement arrêté son choix sur les terrains situés non loin de la jonction des autoroutes 40 et 55, situés sur l'emplacement du District 55 dans le secteur Trois-Rivières-Ouest.

Joint par téléphone plus tôt cette semaine, le député de Maskinongé, Marc H. Plante, a indiqué au Nouvelliste qu'il s'attendait à de bonnes nouvelles très prochainement. Cette bonne nouvelle sera donc fort probablement confirmée mercredi matin, selon nos sources.

De son côté, le maire Yves Lévesque a affirmé ne pas avoir été informé de la présence du ministre Coiteux la semaine prochaine, mais dit fonder beaucoup d'espoir sur cette nouvelle apprise par Le Nouvelliste. «Si c'est ce qu'on vient nous annoncer, c'est une excellente nouvelle, car nous l'attendons depuis longtemps et c'est une annonce nécessaire pour que le projet démarre officiellement», a-t-il commenté.

On se souviendra que le dossier du colisée a fait un sacré bout de chemin au cours des dernières années. Initialement prévu au Complexe sportif Alphonse-Desjardins, le projet de ce côté a été rapidement abandonné après que la Commission scolaire du Chemin-du-Roy eut modifié ses conditions, peu de temps après la mise au jour de plusieurs irrégularités budgétaires au CSAD. Le maire Yves Lévesque reprochait alors à la Commission scolaire de refuser de partager les risques à parts égales dans ce dossier, et s'est rapidement tourné vers une seconde option, soit celle de construire les équipements sur les terrains de l'UQTR.

Or, un troisième joueur est arrivé dans le portrait, levant la main pour démontrer son intérêt à accueillir l'équipement. Le Groupe Robin, promoteur du District 55, proposait une solution afin d'y construire l'équipement sportif, qui aurait été géré par un organisme sans but lucratif. Or, afin de répondre aux normes exigées pour obtenir le financement de Québec et aussi pour que le projet puisse voir le jour rapidement, la Ville a plutôt choisi de réaliser le projet elle-même, en achetant un terrain au District 55, ce qui a été confirmé le 2 mai dernier.

Déjà, des montants de 8,1 M$ ont été approuvés afin d'aller de l'avant dans ce projet, soit 3,1 M$ pour l'achat du terrain au District 55, et près de 5 M$ pour la fourniture de services professionnels en ingénierie et la consolidation du sol pour cette nouvelle construction. Ce montant servira essentiellement aux travaux visant à préparer la capacité portante du sol en vue de la construction.

Selon la demande présentée à Québec pour confirmer la participation financière, la Ville s'engage à défrayer 50 % des coûts afférents, tout dépassement des coûts de construction ainsi que les coûts découlant de l'exploitation des équipements.

Dès que la subvention de 26,8 M$ aura été confirmée par Québec, ce qui devrait être fait mercredi matin, la Ville lancera les appels d'offres pour les plans et devis. L'ouverture du colisée est prévue à l'automne 2019.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer