Une patinoire multisports sera construite dans le quartier Adélard-Dugré

Marco Bélanger, directeur général l'Office municipal d'habitation de... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Marco Bélanger, directeur général l'Office municipal d'habitation de Trois-Rivières, et le député Marc H. Plante, prenant la pose devant le terrain de la future patinoire multisports.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Albert Brunelle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Ce vendredi, au nom du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, le député Marc H. Plante a annoncé une aide financière pouvant atteindre près de 60 000 $. Cette somme sera affectée à la construction d'une patinoire extérieure multisports dans le quartier Adélard-Dugré à Trois-Rivières.

Les installations ne serviront toutefois pas seulement durant la saison froide. En effet, sa base asphaltée permettra aux jeunes d'y pratiquer le basketball et le soccer lorsque la glace aura disparu.

«Ce projet répondra à un besoin important dans la région. Sa réalisation contribuera à bonifier l'offre de services récréatifs de la Municipalité en permettant aux jeunes du secteur Adélard-Dugré de pratiquer différentes activités, et j'en suis très heureux», a souligné le député de Maskinongé.

«On sait à quel point la proximité des infrastructures est importante afin de favoriser une vie active pour nos jeunes», ajoutait Marc H. Plante.

Bien que ce parc servira surtout aux résidents du quartier, l'ensemble des citoyens de la ville pourront en profiter. «Le projet facilitera l'intégration du quartier Adélard-Dugré à l'ensemble de sa ville», affirmait le député.

Le projet étant dans sa phase de conception, on devrait s'attendre à ce que les travaux soient achevés pour l'hiver prochain. «Nous sommes présentement en processus d'élaboration des plans et devis. Les appels d'offres devraient débuter à l'automne», spécifiait M. Bélanger, directeur général de l'Office municipal d'habitation de Trois-Rivières.

Le coût total du projet dépassera vraisemblablement les 100 000 $ puisque l'aide gouvernementale doit représenter 50 % du coût du projet selon les barèmes établis par le Programme de soutien aux installations sportives et récréatives. Ce programme représente 50 millions de dollars attribués à la construction, la rénovation, l'aménagement et la mise aux normes d'installations sportives et récréatives à travers le Québec.

Annoncé dans le cadre de la phase III du Programme, le Fonds pour le développement du sport et de l'activité physique a rendu possible trois projets dans la circonscription de Maskinongé. Après Saint-Étienne-des-Grès, Yamachiche et Adélard-Dugré, le député a laissé entendre qu'un autre investissement du Fonds devrait être dévoilé prochainement à Trois-Rivières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer