Cirque du Soleil à Trois-Rivières: de bonnes affaires pour le centre-ville

Le Cirque du Soleil en répétition à l'Amphithéâtre... (Olivier Croteau)

Agrandir

Le Cirque du Soleil en répétition à l'Amphithéâtre Cogeco pour le spectacle Tout écartillé, un voyage dans l'univers de Robert Charlebois.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Amélie Houle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Si le spectacle du Cirque du Soleil hommage à Robert Charlebois Tout écartillé suscite un fort engouement dans la région, à quelques jours seulement de la première représentation, les restaurateurs et hôteliers de Trois-Rivières voient eux aussi d'un bon oeil le début des représentations, qui signifie pour eux de très bonnes affaires sur le plan économique.

«Il y a beaucoup d'effervescence pour les commerçants du centre-ville pour les spectacles à l'Amphithéâtre, car si on compare les chiffres avec ceux d'il y a deux ans, on observe une hausse significative de 100 à 200 % d'augmentation de la clientèle, donc c'est très motivant pour l'économie du centre-ville», souligne le président de la Société de développement commercial du centre-ville de Trois-Rivières (SDC), Patrick Dupuis. Il estime que certains restaurateurs vont devoir doubler leur équipe pour répondre à la demande.

Les commerçants et hôteliers sont unanimes, le fait que les spectacles débutent le mercredi est un véritable avantage pour eux. Au restaurant La maison de débauche par le Carlito, on note déjà plusieurs réservations en lien avec les spectacles présentés à l'Amphithéâtre Cogeco, notamment des réservations de groupes d'une cinquantaine de personnes. «Le fait qu'il y ait une représentation le mercredi, ça nous aide en tant que restaurateur. Ça fonctionnait déjà bien pour nous les fins de semaine, mais une journée de plus avec le mercredi, ça fait une grosse différence», avoue le gérant du restaurant, Louis-Simon Lamy.

Même constatation du côté du restaurant Angéline de la rue des Forges, et du restaurant le Temps d'une Pinte où on remarque une hausse significative de la clientèle pendant cette période, et ce, dès le mercredi, une journée habituellement plus tranquille pour eux. «Nos livres de réservations sont pleins dès la semaine prochaine, mais même depuis le mois de décembre, on avait des demandes de réservations pour le Cirque du Soleil», affirme une employée de longue date du restaurant Angéline, Doris Paquin. Le directeur de la restauration du Temps d'un Pinte, Sébastien Bourassa, estime que la préparation est la clé du succès. «On a un bon système de réservations qui nous aide, mais les gens nous avisent s'ils vont au spectacle et le service est plus rapide à ce moment-là», souligne M. Bourassa.

Pour le Gîte Loiselle, situé non loin sur la rue des Ursulines à Trois-Rivières, dès l'annonce du spectacle du Cirque du Soleil, toutes les places se sont réservées en quelques jours seulement. «On affiche complet du mercredi au samedi, du début à la fin des représentations du spectacle du Cirque du Soleil, mais aussi pour le spectacle de Céline Dion. Avant, on arrivait à remplir le gîte, mais jamais aussi vite qu'avec ce spectacle», mentionne la propriétaire, Liette Genest.

À l'hôtel Delta, les réservations sont similaires à celles de la dernière année, mais la hausse d'achalandage se fait encore attendre. «On attend du mouvement la semaine prochaine, mais on est certain que comme l'an dernier, les gens vont commencer à réserver à partir de la semaine prochaine», affirme la directrice des ventes et du marketing de l'hôtel Delta, Manon Frenette.

À quelques pas de l'Amphithéâtre, le musée Boréalis prend les grands moyens pour fournir encore une fois cette année à la hausse de demandes, en offrant des heures d'ouverture prolongées pour la terrasse du mercredi au samedi, en plus d'un prolongement des heures d'ouverture pour le musée pendant toute la durée des représentations. «Avec l'Amphithéâtre, on constate une hausse de l'achalandage surtout pour la terrasse, mais en augmentant les heures d'ouverture du musée, on espère attirer une plus grande clientèle», explique la directrice de Boréalis, Valérie Bourgeois. En lien avec les deux représentations du spectacle de Céline Dion en août prochain, Mme Bourgeois estime qu'un fort engouement devrait se faire sentir et affirme que plusieurs réservations ont déjà été faites pour la terrasse du Boréalis.

Au total, 20 représentations des spectacles hommage à Robert Charlebois auront lieu du mercredi au samedi, du 13 juillet au 13 août, à l'Amphithéâtre Cogeco.

La première année en chiffres

> Un total de 64 000 visiteurs pour la première année 

> 3000 spectateurs en moyenne par soir

> 66 % spectateurs originaires de l'extérieur de la Mauricie

> Un total de 150 employés pour mettre en oeuvre les spectacles

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer