Le parcours du Marathon des couleurs de Bécancour maintenant accrédité

De gauche droite, à l'avant: Nicholas Berrouard, président... (Olivier Croteau)

Agrandir

De gauche droite, à l'avant: Nicholas Berrouard, président d'honneur, et Guillaume Robin. À l'arrière, Hugo Fournier, Philippe Lupien et Anthony Dubord du comité organisateur qui semblent tous satisfaits des nouveautés apportées à l'événement.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Albert Brunelle
Le Nouvelliste

(Bécancour) C'est avec fierté que les membres du comité organisateur du Marathon des couleurs Promotuel de Bécancour se tenaient aux côtés de leur nouvel ambassadeur, Nicholas Berrouard, champion de l'édition 2015 du marathon de Montréal. L'organisation pourra en outre miser sur l'accréditation d'Athlétisme Canada qui permettra aux marathoniens de se qualifier pour des courses de plus grande envergure comme celle de Boston.

Originaire de Shawinigan, Nicholas Berrouard avait créé toute une surprise en remportant le marathon de Montréal l'an dernier. «J'espérais décrocher une troisième place si tout se passait bien, une deuxième m'apparaissait presque inaccessible. Alors là, la première place, c'était incroyable!», dit celui qui détient le record du meilleur temps au Marathon des couleurs.

L'athlète est convaincu que l'accréditation engendrera un achalandage supplémentaire. «Être une course ''Boston Qualifier'', c'est quelque chose de très gros pour l'organisation et une opportunité pour les coureurs de la région», ajoute-t-il.

«Nous offrons aux coureurs qui souhaitent se qualifier pour Boston un parcours accrédité dans un paysage coloré avec vue sur le fleuve Saint-Laurent. De plus, la température est idéale pour les coureurs, elle qui se situe entre 5 et 10 degrés Celsius», affirme Hugo Fournier, président de l'événement.

Les organisateurs précisent que la certification par Athlétisme Canada est valide pour une durée de cinq ans. «Il est clair qu'avec cette accréditation, on donne de la crédibilité et de la visibilité au parcours. On le voit comme un investissement puisque la certification a tout de même coûté quelques milliers de dollars», souligne Philippe Lupien, membre du comité organisateur. 

Les sportifs devront défrayer 50 $ pour prendre part au 42,2 km. «Si on se compare avec le prix d'autres marathons, comme celui de Montréal et Québec qui s'élève à plus de 100 $, nous sommes bien positionnés», spécifie Hugo Fournier.

Les marathoniens ne sont pas les seuls conviés le 9 octobre prochain. En plus du 42,2 km, des distances de 1 km, 5 km, 10 km et 21,1 km seront aussi offertes. Les coureurs en herbe sont donc aussi les bienvenus à la course qui se tiendra au Parc écologique Godefroy. 

Rappelons que le Marathon des couleurs avait attiré 2532 coureurs l'an dernier et que les profits réalisés sont versés à des organismes communautaires ainsi qu'à la Société canadienne du cancer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer