Les Castors se plaisent à Trois-Rivières

Les Aigles juniors ont perdu un deuxième match... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Les Aigles juniors ont perdu un deuxième match de suite à domicile face à Charlesbourg.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Les Castors de Charlesbourg ont remporté un deuxième match de suite sur le territoire des Aigles juniors de Trois-Rivières, lundi, et ils ont pratiquement copié le modèle qui leur avait permis d'arracher la première victoire, plus tôt cette saison.

Malgré la présence sur le monticule de Martin Gagnon puis de Francis Désilets, deux des bons artilleurs des Oiseaux, les visiteurs ont claqué 13 coups sûrs, en route vers un gain de 6-4. Malgré cinq erreurs des Castors, les Aigles ont dû s'avouer vaincus, loupant quelques occasions de faire des points.

«On doit jouer du bien meilleur baseball si on veut remporter un championnat. Il faut gagner ces matchs face aux bonnes équipes de la ligue», bougonnait l'entraîneur-chef Jean-Philippe Lemay, qui s'attend à une «grosse performance» des siens mercredi, alors que les Guerriers de Granby seront de passage au stade Fernand-Bédard.

Le feu qui s'était déclaré sur la terrasse... (Paule Vermot-Desroches) - image 2.0

Agrandir

Le feu qui s'était déclaré sur la terrasse du stade Fernand-Bédard lundi a rapidement été maîtrisé. 

Paule Vermot-Desroches

Au feu!

Un incendie s'est déclaré lundi après-midi sur la terrasse jouxtant le stade Fernand-Bédard. Le feu a rapidement été maîtrisé par des membres des Aigles Can-Am avant que les pompiers n'arrivent en renfort. On ignore ce qui a causé cet incendie, mais des travaux de soudure ont été réalisés récemment au stade afin d'installer une nouvelle sortie de secours sur la terrasse.

Can-Am: Gillies libéré

Dans la Ligue Can-Am, les Aigles ont finalement jeté l'éponge dans le dossier de Charles Gillies. Le lanceur de 25 ans, qui ne cassait rien depuis quelque temps au monticule, a été libéré par l'organisation lundi.

Il s'agit d'un important pas en arrière pour Gillies, qui était considéré l'an dernier comme l'un des plus beaux espoirs de l'organisation. Le gérant Pierre-Luc voyait en lui un candidat à un retour dans le baseball affilié, tant il était doté d'un arsenal de lancers intéressant.

Le problème, c'est qu'il ne maîtrisait pas ces lancers, comme en faisaient foi les nombreux buts sur balles accordés aux frappeurs adverses.

Gillies montrait la pire moyenne de points mérités pour un lanceur dans la Ligue Can-Am cette saison (7,22). Il avait concédé 19 passes gratuites en plus de 28 manches et sa moyenne de coups sûrs et de buts sur balles donnés par manche était supérieure à 2.

Les Aigles amorceront une série de trois matchs face aux Champions, mardi à Ottawa. Ils seront de retour à Trois-Rivières vendredi pour la visite des Japonais de l'île Shikoku.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer