Les Forges-du-Saint-Maurice sont ouvertes

Le lieu historique national des Forges-du-Saint-Maurice a ouvert... (Archives Stéphane Lessard)

Agrandir

Le lieu historique national des Forges-du-Saint-Maurice a ouvert le 18 juin.

Archives Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le lieu historique national des Forges-du-Saint-Maurice a accueilli les premiers visiteurs de sa saison estivale samedi. Outre la visite du site comme tel avec ses attraits comme la Grande Maison, le haut fourneau et les vestiges archéologiques, diverses activités spéciales ponctuent le calendrier de cette nouvelle saison.

Forte du succès connu l'été dernier, l'activité Une balade tout en conte reviendra. Les visiteurs pourront se promener entre le village et la rivière en compagnie de personnages qui raconteront l'histoire du lieu de la première industrie sidérurgique au Canada, mais aussi du premier village industriel du pays. Cette activité sera offerte les jeudis, vendredis et samedis, du 25 juin au 5 septembre.

Le vendredi 1er juillet, à l'occasion de la fête du Canada, l'accès au site sera gratuit et un gâteau sera partagé entre les visiteurs présents. Le dimanche 3 juillet, la Saint-Thibault sera soulignée par des activités familiales de 10 h à 16 h. Thibault est le patron des charbonniers, ce qui justifie qu'on célèbre sa mémoire aux Forges-du-Saint-Maurice.

Le 25 août, en collaboration avec le Cégep de Trois-Rivières et le centre de formation professionnelle Qualitech, l'événement La métallurgie d'hier à aujourd'hui démystifiera l'évolution du travail du fer au fil du temps.

Sinon, à tous les jours de 10 h à 17 h jusqu'au 5 septembre, il est possible de visiter le haut fourneau, qui révèle les étapes de la fabrication de la fonte et du fer. Les ouvriers y façonnaient bouilloires, armes, clous, poêles et autres objets nécessaires à la colonie.

Un circuit extérieur balisé de panneaux d'interprétation permet aussi de se familiariser avec les lieux qui ont vu vivre cinq générations d'ouvriers, de 1730 à 1883.

Enfin, un spectacle multimédia tridimensionnel reconstitue la vie des maîtres des forges et des ouvriers. Mariant projection vidéo et effets tridimensionnels simultanés sur grand écran et sur la maquette représentant le village en 1845, l'animation dévoile le quotidien de la première communauté industrielle au Canada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer