Les Supers Moms de Claudia

Claudia Ébacher dévoilant l'image de marque du club... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Claudia Ébacher dévoilant l'image de marque du club des Supers Moms.

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Oui, on la verra encore à La Poule aux oeufs d'or. Mais cette fois, c'est elle qui semble avoir mis la main sur le gros lot. Car à peine lancé, le club des Supers Moms de Claudia Ébacher connaît un succès exponentiel. Et grâce à son complice Alain Lemieux, d'Epsilia, son objectif de créer un nouveau phénomène social web pour célébrer les mamans héroïques et humaines est en voie de se réaliser via le www.supersmoms.club.

«C'est une affaire de coeur», confie spontanément au Nouvelliste la populaire animatrice, avec son sourire contagieux et un regard à la fois allumé et ému.

En collaboration avec son entreprise Productions BelleLune inc., elle sillonnera les quatre coins de la province pour surprendre les Supers Moms du Québec afin de les mettre en lumière et les gâter. Chaque mois, elle ira donc à la rencontre d'une Super Mom pour souligner ses accomplissements et son rôle inestimable dans son environnement.

«C'est la communauté web qui élira la Super Mom du mois et celle-ci deviendra automatiquement finaliste pour le titre de la Super Mom de l'année. Le public pourra soumettre les candidatures de leurs mères, leurs voisines, leurs amies et leurs soeurs via la plateforme et expliquer en quoi cette maman est, à leurs yeux, héroïque et humaine», explique Mme Ébacher.

Bref, cette dernière ira à la rencontre de femmes de coeur, engagées, généreuses et responsables qui trouvent l'équilibre dans le partage de leur temps et leurs relations avec leurs enfants, leurs familles, leur couple, leur travail et leurs ami(e)s.

En plus d'être les ambassadrices mensuelles de la communauté, les Supers Moms seront hautement choyées avec des présents provenant de différents partenaires comme Le Château ou Chocolats Favoris, pour ne nommer que ceux-là. Et la Super Mom de l'année 2016 gagnera la location d'une Ford Focus 2017, gracieuseté de Trois-Rivières Ford.

«Au fil des années, Les Supers Moms de mon entourage m'ont grandement inspirée. En les côtoyant, j'ai remarqué leurs Supers Pouvoirs. Elles en possèdent au moins trois sur cinq. La Super Mom est une Super Doc, Super Colombo, Super chef d'orchestre, Super acrobate et une Super Tout c'qui», décrit-elle.

Par ailleurs, l'arrivée du Club des Supers Moms sur la toile donne aussi le coup d'envoi d'une boutique en ligne qui proposera une collection de produits pour célébrer et gâter les Supers Moms. Pour chaque item identifié et vendu sur www.boutiquepbl.com, un don en argent sera remis par Productions BelleLune inc. à la Fondation Maman Dion, «un partenariat tout naturel» qui a de quoi réjouir le duo.

Depuis leur rencontre il y a six ans, les deux avaient le goût de faire de la business ensemble. «Je suis un peu le dragon dans le projet. On est branché sur nos émotions et connecté sur l'humain», fait savoir Alain Lemieux.

Jusqu'à présent, le chandail des Supers Moms est le produit dérivé le plus en vogue. «C'est la cape de la Super Mom», se plaît à dire Claudia Ébacher.

Cette dernière ne cache pas que ce concept pourrait déboucher éventuellement sur une conférence, une émission de télévision et même un spectacle. «Nous voulons aider les mamans à vivre des moments doux», conclut cette SuperMom de deux adolescents.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer