L'actualité régionale en bref

150 000 $ remis à 42 organismes (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) 150 000 $ remis à 42 organismes

Le Fonds d'aide des bingos de Trois-Rivières a remis, mardi matin, pas moins de 150 000 $ à 42 associations reconnues par la Ville de Trois-Rivières qui ont soumis un projet à l'organisme.

Cette aide financière, remise deux fois par année, permet aux organismes et associations de réaliser des projets bien précis pour la communauté.

Depuis 1997, ce sont plus de 4 354 000 $ qui ont été distribués dans la collectivité. Seulement en 2016, la Ville de Trois-Rivières a contribué au fonds à la hauteur de 90 000 $.

Les organismes accrédités peuvent d'ailleurs déjà placer leur demande en prévision de la prochaine distribution qui aura lieu à l'automne 2016, soit en se procurant un formulaire à la Direction de la culture de la Ville, ou encore sur le www.v3r.net. La date limite est le 15 octobre.

5 à 7 du Forum social mondial

Un 5 à 7 régional du Forum social mondial (FSM) aura lieu mercredi sur la terrasse arrière de la microbrasserie Le Temps d'une pinte de Trois-Rivières.

Cette activité est organisée en marge du FSM de Montréal qui se tiendra du 9 au 14 août prochain.

Les participants à l'événement de Trois-Rivières pourront lors de ce 5 à 7 rencontrer les représentants du comité organisateur du FSM ainsi que des responsables régionaux pour en connaître davantage sur ce forum international.

Il sera de plus possible de s'inscrire pour participer à la marche du 9 août à Montréal où près de 80 000 personnes sont attendues. Le Comité de Solidarité/Trois-Rivières mettra des autobus à la disposition des personnes de la région qui souhaitent y participer.

F.X. Pichet finaliste au Concours des fromages du Québec

La fromagerie F.X. Pichet est finaliste pour l'obtention de deux des prix Sélection Caseus du Concours des fromages du Québec.

L'entreprise de Sainte-Anne-de-la-Pérade voit deux de ses fromages en lice pour ce concours, soit le Champlain dans la catégorie fromage à croûte lavée, mixte ou naturelle à pâte molle ainsi que le Baluchon dans la catégorie fromage à croûte lavée, mixte ou naturelle à pâte demi-ferme.

Les prix seront décernés en septembre prochain. Cette année, 182 fromages étaient inscrits à ce concours.

S'associer pour aider les personnes suicidaires

Alors que les besoins des organismes oeuvrant auprès de personnes suicidaires sont nombreux, le Centre de prévention suicide les Deux Rives et la maison l'Accalmie souhaitent fusionner. Les deux organismes veulent ainsi intervenir plus efficacement auprès d'une clientèle vulnérable.

Ce projet de fusion est envisagé depuis quelques années déjà. Afin de mettre de l'avant ce processus, un conseil d'administration transitoire formé de membres des conseils d'administration des deux organismes a été créé.

«Les discussions sur la fusion sont plus intenses depuis environ deux ans. Il est maintenant temps de pousser la réflexion plus loin», explique Claude Vadnais, le président du conseil d'administration transitoire chargé de la fusion des deux organismes. «Nous sommes à la croisée des chemins. Nous voulons que ça se fasse en bonne et due forme.»

L'objectif visé est de mettre en commun les ressources des deux organismes afin d'intervenir plus efficacement auprès des personnes suicidaires. Le Centre de prévention suicide et l'Accalmie ont après tout des missions complémentaires, indique M. Vadnais.

Ce rapprochement se base de plus sur des années de collaboration.

De son côté, le Centre de prévention suicide reçoit des appels de personnes en détresse alors que la maison l'Accalmie offre de l'hébergement pour ces personnes.

«Le Centre de prévention suicide réfère très souvent des personnes à l'Accalmie. [...] Les deux organismes travaillent déjà ensemble», précise M. Vadnais.

Les besoins en prévention du suicide sont nombreux dans la région. Rappelons qu'en 2015, le Centre de prévention suicide (1 866 Appelle ou 1 866 277-3553) a fait 7250 interventions téléphoniques, soit 1215 de plus qu'en 2014.

La maison l'Accalmie a de son côté une liste d'attente, ce qui empêche par conséquent des personnes d'obtenir des services lorsqu'elles en ont besoin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer