Moncton: les trois agents morts dans la fusillade de 2014 honorés

Le commissaire adjoint de la GRC Roger Brown...

Agrandir

Le commissaire adjoint de la GRC Roger Brown a dit espérer qu'en observant le monument, les citoyens verront au-delà des uniformes de ces agents et verront ces victimes comme des hommes qui aimaient leur famille et qui ont tout donné pour leur communauté.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

La ville de Moncton, au Nouveau-Brunswick, se prépare à dévoiler un monument rendant hommage aux victimes de la fusillade ayant causé la mort de trois agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), il y a bientôt deux ans.

La sculpture de bronze, qui sera présentée au public samedi près des berges de Moncton, est constituée de représentations grandeur nature des agents Doug Larche, Dave Ross et Fabrice Gevaudan, tous les trois morts le 4 juin 2014.

«C'est pour reconnaître ce que les trois membres ont fait et pour tous les premiers répondants qui font face à des événements tragiques pareils», a déclaré le commissaire adjoint de la GRC, Roger Brown.

«Le monument est spectaculaire», a-t-il ajouté.

Le créateur de l'oeuvre, le Terre-Neuvien Morgan MacDonald, a dit avoir rencontré les femmes des victimes pour arriver à créer un hommage durable reflétant le genre d'hommes, de pères et de policiers qu'étaient ces agents.

Les trois hommes étaient parmi les policiers qui sont intervenus dans un quartier de l'ouest de la ville, parce qu'un homme était muni d'une arme.

Le tireur Justin Bourque avait rencontré des citoyens sur son passage, choisissant d'ouvrir le feu seulement sur des agents.

Justin Bourque avait également blessé les agents Éric Dubois et Darlene Goguen avant d'entraîner la police dans une chasse à l'homme de 30 heures. Il purge maintenant une peine à vie avec aucune possibilité de libération conditionnelle pour les 75 années à venir.

La directrice des communications de la ville de Moncton, Isabelle Leblanc, a rappelé que les événements du 4 juin 2014 avaient été une période sombre, mais que la communauté avait maintenant l'occasion de se relever.

«Cet endroit pourra être un lieu de commémoration», a-t-elle souligné.

Le commissaire adjoint de la GRC Roger Brown a dit espérer qu'en observant le monument, les citoyens verront au-delà des uniformes de ces agents et verront ces victimes comme des hommes qui aimaient leur famille et qui ont tout donné pour leur communauté.

La cérémonie d'inauguration du monument sera la dernière pour M. Brown, qui prend sa retraite après 36 ans de service au sein de la GRC.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer